[FRENCH] Les camps sont formés, la situation a explosé… Les Avengers affrontent les X-Men. Autrement dit les mutants d’Utopia sont assiégés par le reste de l’univers Marvel. Un épisode qui laisse toute la place possible à l’action et distribue de fait quelques « matchs » qui seront sans doute détaillés ailleurs. Peu d’introspection, plutôt du catch de super-héros, mais la chose est assumée et le contrat est plutôt respecté.

Avengers vs. X-Men #2 [Marvel Comics] Scénario de Jason Aaron
Dessin de John Romita Jr.
Sortie au USA: Mercredi 18 avril 2012

Cyclops n’ayant pas livré Hope aux Vengeurs, Captain America décide d’intervenir… Et le ton monte immédiatement. D’un côté certains lecteurs pourront s’étonner de la rapidité avec laquelle les deux leaders se sautent dessus. Mais il faut bien dire que depuis le Silver Age les héros Marvel ont le chic pour s’affronter les uns les autres à la moindre occasion. Longtemps, c’est d’ailleurs un trait de caractère qui a permis de distinguer l’univers Marvel de ses concurrents (qui, depuis, l’ont souvent copié). On pourra aussi dire qu’avec le sort du monde et peut-être de l’univers en jeu, Captain America n’a pas le temps de faire dans la dentelle. Là dessus, les rôles sont distribués rapidements, les uns tombent sur les autres selon un ordre qui respecte certains teasers et on devine que s’organisent les batailles qui seront montrées plus en longueur dans la mini-série soeur « AVX Versus »…

Reste que Jason Aaron survole un peu certains points qui mériteraient d’être explorés. Par exemple les X-Men d’Utopia ont beau jeu de s’étonner de la participation de Wolverine à l’attaque. Et, oui, ce serait intéressant de savoir un peu mieux ce qui peut se passer sous ce crâne d’adamantium. D’autan qu’Aaron est quand même LE scénariste de Wolvie ces temps. Il a donc l’expertise nécessaire. Au lieu de ça on a droit à un Logan « dans le rang », ce qui nous ramène des années en arrière (Uncanny X-Men #207), quand le mutant à griffe était passé à deux doigts de tuer Rachel Summers en raison de la menace qu’elle représentait. Là, c’est Hope tient le rôle de la cible mais puisqu’entretemps Logan est quand même devenu patron d’une academie pour éviter que les enfants mutants soient sacrifiés pour la cause de Cyclops. Retrouver Logan prêt à trucider Hope sans trop d’hésitation est donc plutôt curieux. Tout comme est curieuse l’utilisation brève de la Scarlet Witch. Une Wanda qu’on avait vu sûre d’elle dans le #0, voulant absolument vivre seule et ne pas retourner vers son père ou son frère. Et là, le peu qu’on la voit va à l’encontre de ce qui avait été dit. On peut même se demander si, déjà, Wanda n’a pas à nouveau perdu la tête. Est-ce que d’un scénariste à l’autre la Sorcière Rouge est supposée avoir de telles sautes de comportement ? Malgré ces réserves, Avengers vs. X-Men #2 est « animé », c’est le moins qu’on puisse dire. L’histoire ne progresse que de manière très ponctuelle mais la distribution des rôles est intéressante, avec quelques personnages bien campés (comme Quicksilver tentant de profiter de l’affaire pour régler une nouvelle fois ses comptes avec son père). Certaines choses mériteraient d’être mieux justifiées mais globalement les confrontations sont intéressantes. Reste à voir si les épisodes suivants ne vont pas confondre le tout en « Street Fighters des super-héros ». Un épisode comme ça, ça va. Plus ? Ce serait trop…

[Xavier Fournier]