Avant-Première VO: Review Avengers Standoff - Assault On Pleasant Hill Omega #1[FRENCH] Les forces unies des différentes équipes des Avengers et du S.H.I.E.L.D. ne sont pas assez pour contrer la mutinerie de Pleasant Hill. Les criminels sont bien décidés à utiliser la puissance qui les emprisonnait pour mieux réinventer le monde à leur image. Mais Nick Spencer a une héroïne de plus dans sa manche, même si ses débuts font un peu « forcés ».

Avant-Première VO: Review Avengers Standoff - Assault On Pleasant Hill Omega #1Avengers Standoff – Assault On Pleasant Hill Omega #1 [Marvel Comics] Scénario de Nick Spencer
Dessins de Daniel Acuna & Angel Unzueta
Parution aux USA le mercredi 27 avril 2016

Avec ce numéro Omega, Assault On Pleasant Hill s’achève et sera resté, de bout en bout, une surprise généralement bonne. Ce qui semblait simplement être un simple boulot de commande (réunir pour la première fois depuis Secret Wars les deux principales équipes Avengers) a débouché sur quelque chose de plus ambitieux. Nick Spencer s’en sert comme d’une véritable rampe de lancement pour sa seconde série Captain America à venir mais installe également les conditions propices au retour des Thunderbolts classiques, en plus de donner un rôle important au Baron Zemo, à peu près au moment où celui-ci débute sur le grand écran. Mais comme cela ne suffisait pas au cocktail, Spencer en rajoute encore un peu en glissant ici les débuts d’une nouvelle super-héroïne. Pour le coup, je ne suis pas du tout sûr que Marvel lui a rendu service en claironnant à un « retour très attendu » (techniquement son prédécesseur est dans les parages, mais…) et surtout, là, la scénographie est un peu laborieuse. L’héroïne concernée aura mis deux ou trois épisodes à atteindre l’arsenal, où l’attendait l’arme providentielle, arme qui ne sert pratiquement à rien, si ce n’est que sur la fin c’est la seule qui puisse déjouer les plans de Zémo, comme par hasard. Ce qui fait qu’elle devient un deus ex machina et que son utilité est centrée sur deux cases…

« The Trap Is Set, And The Battle Is Over Before It Begins! The Avengers Will Come… »

Bien qu’ayant des styles différents, Daniel Acuna et Angel Unzueta dégagent des ambiances qui ne sont pas contradictoires. Selon les pages on note la différence de dessinateur mais il n’y a pas de faute de ton (bien que pour le coup Acuna a clairement ma préférence). On verra aussi que les deux dessinateurs s’amusent bien avec l’idée de placer un maximum de super-villains has-been dans les scènes de foule. Finalement Standoff se termine sur des pistes qui vont avoir des retombées sur Captain America, Zemo, le renouveau des Thunderbolts et cette nouvelle héroïne dont j’espère que les prochaines apparitions seront un peu moins « téléphonées ». Si l’effet de surprise joue moins que sur les premiers chapitres du crossover, globalement cela reste une lecture agréable.

[Xavier Fournier]