Avant-Première VO: Review Avengers #7[FRENCH] Alors que les frontières entre les réalités alternatives s’effondrent, l’univers Marvel est frappé par un « White Event » du même type que ceux déjà vu dans les titres liés au New Universe ou à Newuniversal il y a des années. L’occasion d’importer encore un nouveau protagoniste. Hickman fait feu de tout bois, façon de Grant Morrison…

Avengers #7Avengers #7 [Marvel Comics] Scénario de Jonathan Hickman
Dessin de Dustin Weaver
Parution aux USA le mercredi 6 mars

Jonathan Hickman continue d’émettre sur deux canaux (cette série mais aussi New Avengers) et de mettre en scène une Crisis on Infinite Earths vue de la perspective de Marvel. Cieux rouges, crash entre différentes planètes Terre… Et cette fois même un système de station temporelle qui fait un peu penser au Vanishing Point de DC et, avec l’archiviste inventé par Morrison. Ce qui est certain c’est que le scénarise d’Avengers fait preuve d’un intérêt pour les concepts et les personnages laissés pour compte, c’est d’ailleurs tout à fait assummé dans la conclusion de ce numéro et pour ainsi dire écrit noir sur blanc. Là pour le coup la chose a l’avantage d’être beaucoup plus explicite que dans l’épisode sur Captain Universe… S’il est de bon ton de crier que Marvel Comics se met à genoux devant Marvel Studios pour coller à la continuité des films (et il y a des élèments qui vont dans ce sens, comme le Nick Fury Jr. et l’injection de Phil Coulson), il faut inversement voir que le choix d’Hickman est plutôt « burné ». Si des pointures comme Hulk ou Iron Man sont bien là, elles n’occupent pas forcément le premier plan. Les vedettes ici sont des Nightmask ou des Hyperion. Voilà donc une série qu’on ne peut pas accuser de se limiter aux usual suspects, c’est certain… Après, il faudra voir ce que ça forme sur le long terme. Si on s’en tient juste à nous rejouer Crisis, le facteur surprise sera très vite épuisé. Mais rien n’empêche Hickman d’avoir d’autres tours dans son panier.

Cette semaine le dessin est assuré par Dustin Weaver, le dessinateur (et collaborateur du même Hickman) de SHIELD et également le cover-artist d’Avengers depuis la relance de la série. On en déduira au passage que la disparition des épisodes restants de la mini-série SHIELD n’ont rien à voir avec la vitesse de production de Weaver (peut-être qu’Hickman l’a décallé pour mieux pouvoir le fondre avec son intrigue des Vengeurs ? Il semble y avoir des points communs). Weaver dessine les nombreux personnages avec une foule de détails et convient tout à fait à l’ambiance générale. Voilà un style que j’aimerais bien voir s’installer sur ce titre de manière régulière.

[Xavier Fournier]