Avant-Première VO: Review Avengers #0[FRENCH] Nouvellement arrivés sur Terre, certains des membres du Squadron Supreme reformulé observent de près les héros de ce monde, en particulier ce qui touche les Avengers (allez savoir pourquoi les Inhumans, les X-Men et les autres ne les intéressent pas). C’est l’occasion d’un sampler de certaines séries relancées de Marvel…

 Avengers #0Avengers #0 [Marvel Comics]
Scénario de (collectif)
Dessins de (collectif)
Parution aux USA le mercredi 7 octobre 2015

Nous voici donc en face d’un titre qui nous donne tout un éventail de « vues sur le futur », autant de morceaux de séries à venir dans les prochaines semaines. Le premier (et en un sens le principal) n’est pas directement lié aux Avengers puisque le fil rouge de l’épisode repose sur le nouveau Squadron Supreme et en particulier Nighthawk (anciennement de l’univers de Supreme Power) qui joue les Oracle et regarde un peu ce qui se passe chez les Avengers. Le premier segment visité semble annoncer à la fois les futurs titres Scarlet Witch et Vision. Si ce n’est qu’au bout de quelques cases le discours sur Vision fait déjà vu (« ce sont mes sentiments le problème, bouhouhou… ») et le travail qu’avait rapidement Remender sur ce personnage se méfiant de son ex semble déjà passer à la trappe, en faveur d’une redite. En fait, il s’agit d’un preview des Avengers de Mark Waid mais le fait qu’il ait centré sur la Vision fait que le reste manque. Sur Captain Marvel, c’est surtout le dessin qui attire, tandis que la nouvelle version de… hum… un concept connu et canadien (?) se met en place (avec un axe dans l’espace qui fait que je me demande si assez vite cela ne va pas faire double emploi avec les nouveaux Ultimates). Suivent quelques pages sur les New Avengers façon Sunspot mais la fenêtre sur le futur se transformant en une autre fenêtre sur le futur à coup de « qui est le traître ? », j’ai décroché assez vite. Tout comme l’arrivée, un peu plus loin, d’un méchant de l’univers Ultimate demande encore à convaincre.

Plus « utile » pour comprendre la place des mutants, le passage sur les Uncanny Avengers nous montre le sorte d’une mutante (et là j’en suis à me demander si la reformulation récente de Scarlet Witch et Quicksilver n’était pas aussi pour les conserver en état de fonctionner dans un monde soudainement plus compliqué pour les mutants). Enfin, les nouveaux Ultimates semblent remplacer avantageusement les Mighty Avengers, y compris au niveau du dessin. Mais globalement cet Avengers #0 est un peu un tir groupé qui manque son objectif pour une bonne partie. D’abord, le numéro évite soigneusement le sort des Avengers « centraux ». Vous me direz que ça vend sans doute mieux qu’un Squadron Supreme #0 mais cela donne l’impression de passer un peu à côté du sujet. Ensuite les séries ainsi visitées jouent un à quitte ou double. Pour une qui intrigue, il y en a une autre qu’on passe vite fait en soupirant. Dans la globalité, si c’était un fascicule du Free Comic Book Day, je ne dis pas, mais là c’est laborieux. Ca m’a donné envie de lire les séries qui m’intéressaient déjà sans me convaincre sur les autres. En définitive ça n’a d’intérêt qu’en attendant la parution des séries concernées. Et donc ce n’est pas spécialement indispensable…

[Xavier Fournier]