[FRENCH] Peter Parker est prisonnier du Kingpin et d’Hobgoblin. Et que veulent les deux criminels ? Saboter le sens d’araignée de Spider-Man, sans réaliser qu’il est entre leurs mains. Parker va devoir faire confiance à un de ses collègues. Mais si en plus, par malheur, il y avait plus d’un Hobgoblin en activité…

Amazing Spider-Man #696 [Marvel Comics] Scénario de Dan Slott
Dessins de Giuseppe Camuncoli
Sorti aux USA le mercredi 24 Octobre 2012

Daredevil ayant évolué vers des sphères nouvelles, c’est dans Amazing Spider-Man qu’on retrouve le Kingpin et je dois dire que j’avais totalement zappé où il en était suite à Shadowland. Dan Slott, lui, n’avait rien oublié et raccorde les choses à ce qui a démarré son run solo : la carrière criminelle de Phil Urich, le Hobgoblin moderne. Mais comme on a pu le voir depuis quelques mois, le Hobgoblin originel n’est pas aussi mort qu’on a bien voulu le faire croire quelques mois en arrière. Les deux Goblins sont donc faits pour s’entretuer… Mais même sans eux, la journée de Peter Parker serait déjà désastreuse. Le voici prisonnier. On lui ordonne de livrer les secrets de Spider-Man… D’où problème. Et quand les gangsters font chanter un collègue de Parker, les choses deviennent un peu dingues mais pas désagréables du tout.

Si le dessin de Camuncoli est inégal selon les pages, le scénario de Dan Slott tient vraiment le numéro. On y retrouve de l’action mais aussi la touche d’humour propre à l’auteur. Le côté course-poursuite passe assez bien tandis que les enjeux montent. Danger Zone se révèle un arc dynamique et sympa, tandis que le scénariste continue de mettre en place ses pions, en prévision du futur Amazing Spider-Man #700…

[Xavier Fournier]