Avant-Première VO : New Mutants #2[FRENCH] Les anciens New Mutants pensaient n’être qu’à la recherche d’une fillette mutante, dans une petite ville calme. Ils ne s’attendaient pas vraiment à un problème majeur et se sont scindés en petits groupes pour faire des recherches, sans se douter que ce qui les attendait, c’était en fait Legion, le fils du Professeur Xavier. Et du coup tout se complique… Mais pas désagréablement…

New Mutants #2[Marvel]
Scénario de Zeb Wells
Dessin de Diogenes Neves
Sortie américaine le 3 juin 2009

New Mutants #2Legion est donc dans la boucle. David Haller a refait surface et il est sujet à encore plus de personnalités multiples qu’avant. Les seuls qui pourraient le calmer/l’arrêter ? Sans doute ceux qui, par une fois déjà, avaient trouvé le moyen de le guérir. Les New Mutants. Mais bien sûr toutes les personnalités de Legion ne sont pas forcément pressées de disparaître. La situation progresse en un sens moins qu’au premier numéro (et on remarquera d’ailleurs curieusement que si dans le #1 Zeb Wells mettait l’accent sur Magik, ici elle joue principalement les potiches) mais reste efficace puisqu’il s’agit de définir les limitations et le profil de Legion de manière à ce que tout le monde soit « up to date ». Il faudra juste un jour m’expliquer pourquoi aucun scénariste ne se souvient que Sunspot peut voler grâce à son propre pouvoir (tout comme Warpath le pouvait à l’époque de Counter-X, particularité elle aussi oubliée…). Mais ce n’est pas un élément très important de l’histoire.

Pour moi, celui qui fait le show reste avant tout Diogenes Neves qui, à la croisée de quelques influences intéressantes, représente les New Mutants de manière intéressantes. Il ne les dessine pas de manière à ce qu’ils soient trop jeunes (on penserait alors qu’ils n’ont pas évolué) ni trop vieux (on aurait du mal à les accepter en « New Mutants »). Mais l’histoire de Wells n’est pas mal non plus puisqu’elle s’appuie d’une certaine manière sur l’image des mutants depuis Messiah Complex. Maintenant on remarquera aussi que le scénariste n’arrête pas de faire mention de personnages qui ont soit quitté l’équipe, soit sont morts entre temps et on se demande bien à quelle allure Wells va aller puiser dans le réservoir des anciens membres. Le troisième épisode semble plutôt s’annoncer comme centré sur l’une des fondatrices du groupe. En espérant quand même retrouver vite un poil plus d’action…

[Xavier Fournier]