[FRENCH] En prévision d’Halloween, Devil’s Due a la bonne idée de publier un numéro spécial consacré à Hack/Slash. Ou plutôt devrait-on dire que la bonne idée est plus précisément dans la manière de remplir ce spécial, permettant de présenter aussi bien Cassie Hack que ses rares alliées et ses nombreux ennemis. Si vous vouliez vous mettre à Hack/Slash mais que vous ne saviez pas trop par quel bout prendre la série ou que vous ayez de la peine à récupérer les anciens numéros, cet Halloween Treat est pour vous.

Hack/Slash: Halloween Treat #1 [Devil’s Due] Scénario par Tim Seeley
Dessin par Stefano Caselli et Emily Stone
Sortie américaine mercredi prochain (15 septembre 2008)

Qui est Cassie Hack ? Si vous avez manqué le début des aventures de cette lolita gothique spécialisée dans la chasse aux serial killers, une histoire courte signée Seeley et Caselli se charge de mettre les pendules à l’heure. C’est efficace, informatif et sympathique à regarder, Caselli (Avengers: The Initiative) livrant là un travail mis en valeur par la colorisation. Résumée de cette manière la genèse de l’héroïne semble même encore plus terrible…

Mais pas le temps de s’apitoyer puisqu’on enchaine avec l’histoire principale du numéro, qui oppose Cassie au terrible Docteur Gross. En fait l’opposition n’est qu’un prétexte à un jeu d’aller-retour entre le présent et le passé. C’est une autre manière d’explorer le fonctionnement de Cassie mais aussi de son partenaire Vlad. Gross, lui, est surtout là pour jouer le « serial killer de service ». Ceux qui voulaient une bonne grosse baston du début à la fin en seront quittes pour… quelque chose d’un peu plus « localisé » en termes d’affrontement. Cependant c’est une bonne manière de découvrir l’univers de la série. Pour ceux qui hésitaient à franchir le pas, c’est un excellent sampler. Au pire vous connaîtrez les tenants et les aboutissants de Cassie et Vlad, au mieux vous serez convaincus par cette Buffy gothique au pays des tueurs en série…

[Xavier Fournier]