Avant-Première VO: Farscape: Gone And Back #1[FRENCH] Les mini-séries Farscape s’enchaînent à un rythme effréné chez Boom! Au point qu’il faille sans doute les prendre chacune comme un épisode d’un grand feuilleton global. Et à ce titre  Farscape: Gone And Back commence assez bien, avec Crichton séparé du reste de l’équipage pour se retrouver face à face à… son équipage. Sauf qu’il s’agit sans doute de celui d’un autre univers et qu’on voit revenir beaucoup de visages disparus…

Farscape: Gone And Back #1
Scénario: Rockne S. O’Bannon, Keith DeCandido
Dessins: Tommy Patterson
Sortie le 22 juillet 2009

Farscape: Gone And Back #1Commençons par le plus visible: globalement (à part vraiment une ou deux planches dans le second quart de l’épisode) le dessin de Tommy Patterson est visiblement à la hausse. Son trait est plus affirmé, plus stylisé et cette évolution donne beaucoup plus de force à l’ensemble. On dirait que les problèmes d’encrage parfois noté dans les mini précédentes sont en passe d’être résolus. Dès le début, c’est une différence de taille dans l’ambiance. Mais l’histoire aussi est au rendez-vous puisque les deux scénaristes relancent la balle dans une autre direction. Tandis que le bébé d’Aeryn et Crichton continue de faire l’objet d’une sorte d’intrigue/fil rouge à travers les séries, le but du jeu est cette fois sensiblement différent. Après que toute la bande de héros se soit une nouvelle fois trouvé au mauvais endroit au mauvais moment, Crichton est séparé des autres et semble bien tombé dans un autre monde (ou bien tout se passerait dans sa tête ? Allez savoir…).

Les fans de comics comprendront sans doute mieux de quoi nous parlons si nous évoquons le défunt comic-book Mutant-X (non, pas la série TV sans aucun rapport) où Havok était projeté dans un autre monde et se réveillait marié et avec un enfant. Ici c’est un peu la même chose. La vision alternative qu’on découvre permet de retrouver des personnages (la couverture est assez explicite à ce sujet) qu’on ne pourrait plus voir dans la chronologie actuelle de Farscape. Cela permet finalement de (re)trouver des personnages disparus de Farscape avant que la série ne devienne une BD et c’est une bonne manière d’analyser à la fois le passé de cet univers tout en mesurant l’évolution qui a donné le présent. Farscape: Gone And Back commence plutôt bien, intrigue et, en un mot, intéresse.

[Xavier Fournier]