ultimatespidey113.jpg[FRENCH] Suite du nouveau tandem créatif d’Ultimate Spider-Man. Quoi de mieux pour attirer le lecteur qu’une confrontation entre le tisseur et l’un de ses adversaires préférés ? Après avoir transformé son fils en bouffon, rallié ses co-détenus du Triskelion, que va donc faire Norman pour gâcher la vie de Peter ? Pas grand chose d’original apparemment…

Ultimate Spider-Man #113
Ecrit Brian Michael Bendis
Dessiné par Stuart Immonen
Sortie américaine prévue: 12 septembre 2007

Autant vous prévenir tout de suite pour les fans de l’Araignée, il n’apparaît qu’en dernière page de ce numéro (et en civil en plus). Brian Bendis fait ici la part belle au Bouffon et à son évasion (c’était plutôt évident qu’il allait sortir de là, non ?). Le scénariste place ici et là quelques guest-stars et Norman en profite pour régler ses comptes avec un certain Docteur…

On avait pu constater que « Ultimate Norman » embrassait pleinement son côté monstre (qui est dans cette version plus qu’évidente). Mais voilà, Bendis lui fait prendre un virage à 180°. Norman fait son méa culpa public. Cette idée n’est certes pas nouvelle. Mackie et sa bande l’avaient déjà fait en 1997/98, mais la conclusion n’avait abouti à rien. Mais après avoir vu comment Bendis a fait sienne la saga du clone, on espère qu’il améliorera cette idée et qu’il saura lui donner une conclusion plus spectaculaire. Ceci dit l’arc portant le titre « Mort d’un Goblin », la promesse est là. A charge aux épisodes suivants de nous dire si elle sera tenue.

[Pierre Bisson]