The Flash S03E07

Deuxième round entre la Team Flash et le duo Alchemy/Savitar. Un épisode fort en émotions, en changements et en révélations. À une semaine du mega crossover entre les 4 séries de la CW, The Flash ne livre pas cette semaine un épisode « bouche trou ». Attention, si nous essayons de ne pas trop en dévoiler, il y aura quelques spoilers dans les lignes qui suivent…

« Live up to your name, Killer Frost! »

Avec un titre comme « Killer Frost », on se doute que l’épisode de cette semaine met en avance l’évolution de Caitlin Snow en méta maléfique. Mais il y a bien plus de choses dans ces 42 minutes, réalisées par Kevin Smith. À la fin du dernier épisode, les héros étaient en bien mauvaise posture : Flash, prêt à être exécuté par Savitar, le Dieu de la vitesse, Wally West était prisonnier de son cocon et on ne savait pas comment il allait s’en sortir… Et les choses ne s’arrangent pas. Comme la saison dernière, Flash/Barry est à nouveau « humilié » face à un bolide. Après Zoom, c’est Savitar qui balade Barry comme une poupée de chiffon. Après cette séquence qui annonce un reste de saison bien compliquée pour le héros, une nouvelle menace débarque en la personne de son amie Caitlin… enfin Killer Frost. La jeune femme cherche à se débarrasser de ses pouvoirs. Elle est prête à tout pour retrouver Alchemy et le convaincre de la « guérir ». Danielle Panabaker livre ici sa meilleure performance. Si vous l’avez aimée en Killer Frost la saison dernière, vous l’aimerez encore plus après cette prestation. Elle incarne parfaitement le conflit interne que vit Caitlin. Tout en retenu auparavant, on sent que l’actrice s’éclate en jouant les « bad girls ». Tout en restant très touchante dans les séquences « émotion ».

flashs03e07_02

« You did this! »

On en parlait la semaine dernière, Barry a dévoilé l’un des gros secrets de la saison : Flashpoint a eu de graves répercussions sur la vie de ses camarades. Et bien entendu, ça lui revient en pleine tronche. On ne pensait pas que ça serait si rapide (sans mauvais jeux de mots) et la Team Flash en est changée. Et ce n’est pas plus mal ! Car dans le deuxième épisode de cette saison, on n’était un peu stupéfait que malgré les difficultés, tout le monde était redevenu copains dès la fin de l’épisode. Barry a quand même provoqué le développement des pouvoirs de Caitlin et la mort de Dante (le frère de Cisco) en créant « Flashpoint »… et d’autres choses dont nous allons probablement apprendre l’existence au fur et à mesure. Mais comme lui dit Iris : « Tu n’es pas Dieu. » Effectivement, qui sait ce qui aurait pu se passer si la timeline n’avait pas été altérée. En tout cas, ces changements font que le ton de la série est également altéré. Plus morose, plus déprimant, il faut faire attention de ne pas tomber dans le « dark ». The Flash n’est pas Arrow ! Seul point positif aux perturbations créées de Barry : le sort de Wally est enfin dévoilé. Et sans trop en dire, le jeune homme en sort grandi et c’est le rayon de soleil de cet épisode. On a hâte d’en voir plus ! Mention spéciale à Carlos Valdes qui incarne un Cisco tout en nuance. Le côté émotif du personnage n’est pas « lourdingue » et permet de montrer que Cisco n’est pas qu’un éternel trublion.

flashs03e07_01

« Become Alchemy! »

C’est par cette phrase que ce termine l’épisode. Et donc, on sait enfin qui se cache sous le masque du Docteur Alchemy. La révélation n’est pas si spectaculaire. Même s’il faut bien reconnaître que la mise en scène reprend un parallèle avec la nuit orageuse qui a donné ses pouvoirs à Barry. On ne révélera pas le nom du personnage, mais c’est une demie surprise. Finalement, on se demande si les créateurs ne misent pas plutôt sur le nouveau speedster, Savitar, pour entretenir le mystère. Savitar, dans les comics, n’est pas un vilain très « important ». Il a sa propre identité. Certes, il porte un masque mais n’a pas de double identité. Dans la série TV, va-t-on encore jouer à « Qui est-ce ? » ? Il n’y aurait pas vraiment d’intérêt. C’est donc dommage d’avoir dévoiler si tôt qui est Alchemy. Même si, comme dans la première saison avec Wells/Reverse-Flash, le fait que le spectateur connaisse la double identité d’Alchemy permet de jouer sur cette dualité et créer une relation particulière entre le public et le personnage.

flashs03e07_04

[Pierre Bisson]

The Flash Saison 3 / Disponible dès le lendemain de la diffusion US en version originale sous-titrée sur MyTF1 VOD et sur l’iTunes Store.

FB Comments

FB comments

Comments: 0

Laisser un commentaire