[ENGLISH] Bien qu’il fût apparut très tôt pendant le silver age, Adam Strange est resté un personnage mineur de la continuité super-héroïque DC. Ceci à cause de son manque d’interaction avec les autres personnages de l’éditeur et à l’absence d’adversaires charismatiques. Pourtant l’un d’entre eux resurgira quelques années plus tard de manière improbable.

Dans Mystery in Space #61 (août 1960), Adam Strange part pour Le Cap où il souhaite intercepter le rayon Zeta qui le téléportera sur Rann, sa planète « adoptive ». Mais il est frappé par surprise par un autre rayon qui le téléporte devant un homme chauve qui se présente comme Ulthoon de la planète Xaltor. Il lui explique qu’il compte conquérir Rann et que sachant qu’il était son défenseur principal il l’a intercepté pour le mettre hors d’état de nuir. Adam Strange lui tire alors dessus avec son ray-gun mais sans aucun effet. Ulthoon disparait ensuite, laissant Adam seul sur Xaltor qui est un monde désolé.

Adam réussit néanmoins à absorbé une dose de rayon Zeta afin de rejoindre Rann. Ulthoon est déjà à pied d’œuvre et utilise un vaisseau spatial qui génère des tornades dévastatrices. Les défenses Rann restent impuissantes contre le vaisseau et son pilote. Mais Adam comprend qu’il ne s’agit que d’une projection et que la vraie forme d’Ulthoon est la tornade. Les défenseurs de Rann concentrent leurs tirs sur ce qu’ils savent être maintenant un élémental de l’air et le véritable Ulthoon disparaît en lambeaux de vapeur. Le seul effet de cette aventure semble être un plus long séjour d’Adam sur Rann à cause de sa double absorption de rayon Zeta, Ulthoon semblant n’être qu’un des adversaires jetables mensuels de la série.

Mais en réalité, il n’est pas mort et une évolution assez radicale s’opère chez lui Sa défaite ainsi que son observation discrète des actions d’Adam Strange lui ont permis d’assimiler le concept du bien et du mal et d’en tirer la conclusion que le bien gagne toujours. Associant cette notion avec les membres de la Justice League of America qui ont partagé une aventure commune avec Adam Strange, Ulthoon retourne sur sa planète et créé sa propre version de l’équipe en utilisant le même pouvoir qui lui permettait de créer sa forme humaine, devenant ainsi The Tornado Champion.

Mais pendant ce processus, la nature maléfique d’Ulthoon ressurgit également. Nous pourrions facilement analyser sa première forme comme amoral et conclure que sa découverte du concept du bien et du mal à libérer ses deux tendances sous une forme matérielle.

Prenant le nom de Tornado Tyrant, elle bat en permanence The Tornado Champion sous sa forme de Justice League of America. En dernier recours, The Tornado Champion fuit sur Earth II en espérant que l’équipe originelle triomphera de son coté maléfique. Et c’est d’ailleurs ce qui se passe dans Justice League of America #17 (février 1963).

Toujours en quête d’une existence héroïque, The Tornado Champion décide de visiter Earth I où personne ne le connaît. Il découvre alors que T.O. Morrow, l’adversaire de la JSA, construisait un robot ayant la capacité de généré des tornades afin d’infiltrer le rendez-vous annuel de la JSA et de la JLA en se faisant passer pour la Red Tornado d’origine.

Voyant là une manière d’être héroïque, The Tornado Champion investit le corps de l’androïde. Sous le choc, il perdit la mémoire et prit complètement l’identité de Red Tornado II dans Justice League of America #64 et 65 (août et septembre 1968).

Il réussit à se faire intégrer à la JSA mais ne réussit dans un premier temps qu’à faire échouer leurs actions. La JSA meurt même au combat en tombant dans un piège tendu par T.O. Morrow. Il part alors pour Earth I pour y détruire la JLA. Mais Red Tornado II le poursuit et arrive à le vaincre avec l’aide de la JLA. T.O. Morrow avoue alors qu’il a construit l’androïde exprès pour les tuer. Mais les membres de la JSA sauvés et accepteront même d’accueillir Red Tornado II en leur sein.

Ultérieurement, Red Tornado II reviendra sur Earth I et s’y établira définitivement rejoignant officiellement les rangs de la JLA. C’est au cours de cette période qu’il sera une nouvelle fois confronté à T.O. Morrow. Ce dernier, le capturera et le démontra afin de comprendre son caractère unique. Mais en se faisant il libérera à la fois le Tornado Tyrant et le The Tornado Champion. A la fin de l’épisode publié dans Justice League of America #193 (août 1981), les deux aspects de l’entité qui se faisait appelée Ulthoon seront de nouveau fusionnés dans le corps de Red Tornado II.

En France, l’épisode de Mystery in Space #61 a été publié dans Sidéral 1ère série n° 34 tandis que l’épisode de Justice League of America #193 sera publié bien plus tard dans La Ligue de Justice 1ère série n° 6. Les lecteurs ayant la meilleure mémoire auront ainsi réussit à reconstituer le cycle du Tornado Tyrant et de ses différentes incarnations.

[Jean-Michel Ferragatti]