[FRENCH] Le titre laboratoire de DC Comics dans les années soixante-dix se nomme Showcase. C’est dans celui-ci que débutera le Silver Age des comics. En France le premier personnage adapté de ce magazine ne marquera pas le début du Silver Age, qui s’approchait cependant inexorablement, même s’il est intimement lié à l’univers DC.

Adam Strange est un personnage récurrent de la continuité super-héroïque de DC. Sa première apparition date du #17 de Showcase (novembre – décembre 1958). Ce titre était réservé aux premières apparitions de héros pour lesquels DC Comics souhaitait lancer une série régulière. Cela permettait de tester l’accueil des lecteurs avant le lancement définitif d’un magazine. Après deux apparitions dans les numéros suivants de Showcase et un demi-succès la série est transférée dans les pages de Mystery in Space à partir du #53 (août 1959).

Il apparaîtra ensuite sporadiquement dans divers titres de la continuité super-héroïque de DC, au coté de Hawkman [Carter Hall] (un compagnon de longue date) et Superman, mais aussi de la Justice League of America. Pour l’essai de relance du titre Showcase, Hawkman [Katar Hol – Carter Hall] et Adam Strange reprendront du service en hommage à la grande époque du titre pendant trois numéros (les #101 à 103 de juin à août 1978). La suite de cet arc sera publiée dans trois numéros de la série World’s Finest Comics (#262 à 264 d’avril – mai à août – septembre 1980).

Adam Strange est un archéologue qui lors d’une de ses expéditions sur le plateau andin doit fuir une tribu d’indien. Pour ce faire, il décide à un moment de sauter un ravin et se retrouve happé par le rayon Zeta qui le téléporte sur la planète Rann à 25 trillions de miles de la Terre. Ceci est le résultat d’une expérience de communication de Sardath (un savant de Rann) avec d’autres mondes civilisés (cette expérience ressemble d’ailleurs fortement à celle qui avait présidée à l’arrivé de Martian Manhunter sur Terre).

Sur place, Adam est particulièrement bien accueilli et notamment par la fille de Sardath, la superbe Alanna. Les deux étrangers tombent amoureux l’un de l’autre alors même que la planète entière est menacée. Heureusement, et comme dans tous les épisodes suivants, Adam arrivera à sauver sa bien-aimée ainsi que la planète. Mais le destin est cruel car à peine la menace conjurée et alors que nos deux amoureux s’embrassent Adam repart vers la Terre. En effet, le rayon Zeta n’a que des effets temporaires.

Heureusement, Adam réussira à déterminer quel sera le lieu et la date de la prochaine apparition du rayon Zeta. C’est ainsi qu’il retourne périodiquement sur Rann pour sauver à chaque fois la planète d’une nouvelle menace. On le verra également combattre aux cotés de Hawkman [Katar Hol – Carter Hall] et venir au secours de la Justice League of America à laquelle il refusera d’adhérer, dans le Justice League of America #75 de mai 1962.

Il réussit finalement par arriver à rester sur sa planète d’adoption et épouse Alanna dans Justice League of America #121 (août 1975). En effet, il réussira à un moment à voyager dans un vaisseau spatial qui l’amène d’une manière « conventionnelle » qui n’est pas assujettie aux contraintes du rayon Zeta. Le corollaire en sera cependant qu’il ne pourra plus pendant un temps retourner sur Terre sous peine de causer une catastrophe à cause de certains effets secondaires du même rayon Zeta.

Le personnage retrouve ensuite une série régulière dans Green Lantern 2ème série du #132 (septembre 1980) au 147 (décembre 1981). Il apparaît ensuite de manière assez surprenante dans le titre Swamp Thing 2ème série et son passage dans les mains du célèbre scénariste Alan Moore ne sera pas sans conséquence sur le personnage. Adam Strange découvre qu’il n’est pas venu sur Rann par hasard comme il le croyait. En effet, afin de palier à l’extinction du peuple de Rann à cause d’une baisse de la fertilité des hommes Sardath a fait venir à dessein Adam pour qu’il renouvèle le pool génétique du peuple de Rann.

Suite à ce passage, le personnage obtient pour la première et dernière fois son propre titre pour une mini-série de trois numéros en 1990 dessinée par les frères Kubert (Andy et Adam, les fils du mythique artiste Joe Kubert). Dans cette mini-série, Alanna meurt en couche en mettant au monde une petite fille. Adam décide alors de revenir sur Terre pour reprendre une vie plus normale. Le personnage retourne alors à ses rôles de complément et ont le voit notamment apparaître de manière significative dans des numéros de Green Lantern 3ème série et Starman 2ème série.

Il faudra attendre l’histoire hommage « Mystery in Space » parut dans le numéro 20 de la série JLA (juillet 1998) pour revoir Adam Strange occupé le devant de la scène puisque dans cette épisode (publié dans JLA numéro 6 chez Sémic) il réduit en esclavage la Justice League of America. Il ne s’agit bien sur que d’une ruse qui lui permettra de délivrer Rann d’envahisseurs esclavagistes et également de délivrer Alanna qui n’était pas réellement décédée.

Bien que de nombreux artistes aient présidés aux destinés du personnage ceux le plus facilement associés à Adam Strange sont Gardner Fox et Carmine Infantino (bien que le créateur graphique du personnage soit Mike Sekowsky). Les aventures d’Adam Strange publié en France sont majoritairement ceux de la période de Carmine Infantino. On peut notamment en retrouver dans Sidéral 1ère série.

[Jean-Michel Ferragatti]