French Collection #308[FRENCH] Cette semaine, nous allons continuer l’étude individuelle des membres d’une équipe que nos fidèles lecteurs ont sans doute déjà devinés au fil des dernières chroniques. Comme nous l’avons déjà vu dans French Collection #269, Thor [Don Blake] affrontera dès son deuxième épisode The Executionner, qui est une métaphore transparente des révolutionnaires cubains, dans la cadre d’une mission d’assistance humanitaire puis de manière plus directe des officiers de l’armée rouge.

French Collection #308

Il faudra attendre quelques épisodes supplémentaires pour le voir affronter un représentant du dernier bloc communiste qui manquait à l’appel. Nous retrouvons le Dr Blake dans le cadre d’une nouvelle mission humanitaire en Inde au début de Journey Into Mystery (1952 Series) #93. Suite à l’invasion partielle de l’Inde (et notamment de la province de l’Aksai Chin) par la République Populaire de Chine, les forces armées américaines apporte un soutien logistique et plusieurs équipes médicales sont dépêchées sur place.

L’hôpital militaire de campagne ou officie le Dr Blake est attaqué par des chars chinois et il décide d’intervenir en se transformant en Thor [Don Blake]. Il détruit les tourelles des chars puis les propulse avec Mjolnir (son marteau de guerre) en direction du côté indien au grand désespoir des commandants de l’Armée Populaire de Libération. Afin d’éviter toute récidive, Thor [Don Blake] comble le défilé par lequel les forces chinoises comptaient passer puis déclenche un terrible orage afin de provoquer un affaissement des sols et embourber les blindés chinois.

French Collection #308Le général en charge du détachement fait état de l’intervention du God of Thunder à son quartier général. La nouvelle se répand comme une trainée de poudre et le comité central du parti s’inquiète à Pékin. C’est à ce moment que le savant Chen Lu sort du rend et s’engage à vaincre Thor [Don Blake]. En réalité, cela fait plusieurs mois qu’il travaille sur la radioactivité et les moyens de la contrôler. Il comptait se servir de ses travaux pour prendre le pouvoir sur le monde entier et envisage maintenant de se transformer en homme radioactif pour vaincre Thor [Don Blake] et s’emparer du pouvoir.

Chen Lu s’est mithridatisé à la radioactivité depuis plusieurs mois et décide de s’exposer à une dose massive de radiation afin de devenir une véritable pile atomique vivante. Il est lâcher sur New-York à partir d’un sous-marin chinois et commence à répandre le chaos sur la ville sous son nouveau nom de Radioactive Man [Chen Lu] avant de lancer un véritable défi à Thor [Don Blake]. Mais celui-ci réalise une opération très délicate sous l’identité du Dr Don Blake et ne peut y répondre de suite. C’est donc sous les quolibets de son adversaire qu’il arrive pour engager le combat.

Mais ce denier doit se résoudre à admettre qu’il a affaire à forte partie. Mjolnir rebondi sur la ceinture de radiation de son adversaire et les terribles éclairs du God of Thunder (qu’il lance d’ailleurs directement de ses mains pour la seule et unique fois à ma connaissance) sont sans effet. Alors qu’il envisage la lutte au corps à corps, son adversaire utilise des vagues de radiation pour créer une sorte de motif hypnotique plaçant Thor [Don Blake] sous son contrôle.

Il est à noter que Larry Lieber, le jeune frère de Stan Lee, était la cheville ouvrière scénaristique de la série Thor dans ses premiers épisodes, son illustre grand frère ne lui délivrant que des intrigues (plot) que son cadet devait développer en véritable scénario. L’hypnotisme était visiblement un ressort scénaristiques de le cadet des Lieber affectionnait particulièrement puisque Thor [Don Blake] sera successivement hypnotisé par Loki, des espions soviétiques puis par The Radioactive Man [Chen Lu]. Il ordonne ensuite à Thor [Don Blake] de jeter son marteau car il sait qu’il s’agit de sa source de pouvoir. Mais au lieu de le jeter à ses pieds, Thor [Don Blake] le jette au loin, ce qui oblige The Radioactive Man [Chen Lu] à partir à sa recherche.

French Collection #308

Cette séquence est assez étrange car elle semble laisser penser que Larry Lieber a oublié que Mjolnir revient toujours dans la main de son propriétaire quand il le lance. A moins qu’il y ait une subtile distinction entre lancer en combat et jeter. Quoiqu’il en soit, sans son marteau Thor redevient le frêle Don Blake tandis que et The Radioactive Man [Chen Lu] est dans l’incapacité de trouver Mjolnir et se rend même compte que son adversaire a disparu quand bien même il était hypnotisé. Autre étrangeté du scénario, nous voyons le Dr. Blake, certes chirurgien renommé construire une machine à rayon X capable de couvrir quinze kilomètres et de découvrir Mjolnir au fond de l’Hudson. Ce n’est d’ailleurs pas la dernière fois que nous verrons le Dr. Blake s’écarter de son domaine naturel de compétence et réalisé des prouesses scientifiques en dehors de la médecine.

Après avoir découvert où git Mjolnir, le Dr. Blake rejoint l’endroit avec sa Rolls ! Voiture que nous ne reverrons plus jamais à ma connaissance et qui fait un peu décalage avec d’autres éléments de contexte du personnage dont notamment son « petit cabinet médical de quartier ». Une fois sur place, il prend son courage à deux mains et plonge dans l’eau du fleuve au risque de se noyer. Et s’est bien ce qui arrive, mais heureusement il réussit à saisir Mjolnir durant sa noyade et se retransforme en Thor.

French Collection #308

La fin de l’épisode est expéditive puisque nous voyons The God of Thunder surgir de l’Hudson, prendre son adversaire par surprise et créé une tornade pour le piéger et le ramener directement en Chine ou il provoque une explosion atomique à son point d’impact laissant supposer que le savant Chen Lu est mort. Mais bien entendu dans le monde des comics un personnage ne meurt que rarement définitivement et nous retrouverons rapidement The Radioactive Man [Chen Lu] dans les pages d’un magazine Marvel et très bientôt dans un prochain French Collection. En France, Journey Into Mystery (1952 Series) #93 a été publié dans le Petit Format N&B de l’éditeur nordiste Artima – Arédit Eclipso n° 29 et sa version couleur dans L’intégrale Thor 1962 – 1963 chez Panini Comics.

[Jean-Michel Ferragatti]