French Collection #30[FRENCH] Etude d’un des personnages de la continuité DC qui a connu plusieurs incarnations et a inauguré la catégorie des héros handicapés (dont le Daredevil de Marvel restera l’exemple le plus connu) : Doctor Mid-Nite. Le personnage du Doctor Mid-Nite apparaît pour la première fois dans All-American Comics #25 publié par All-American Comics (le titre qui héberge Green Lantern à partir du #16). Il s’agit d’une société détenue à parité entre Max Charles Gaines (futur fondateur d’Educational Comics qui deviendra célèbre sous l’impulsion de son fils William qui la rebaptisera EC Comics et l’orientera vers les Horror Comics) et Jack Liebowitz (copropriétaire de National Comics avec Harry Donnenfeld). L’épisode est scénarisé par Charles Reizenstein et dessiné par Stanley Josephs Aschmeier.

Le "Docteur de Minuit"

Charles McNider est l’un des plus talentueux chirurgiens des Etats-Unis et ses recherches sont sur le point d’aboutir à une découverte majeure pour la médecine. Il est un jour appelé par la police au chevet d’un homme blessé par balles. Il s’agit du témoin principal du procès contre Maroni, le chef de la pègre. Pendant qu’il extrait la balle, l’homme de main de Maroni découvre que sa cible est toujours vivante. Il lance une grenade dans la chambre d’hôpital, tuant tous les occupants sauf McNider. Bien qu’ayant miraculeusement survécu à ses blessures, il est devenu aveugle.

Il ne se laisse cependant pas décourager et décide de poursuivre son action en écrivant grâce à son assistante Myra Mason des articles contre Maroni. Celui-ci ne daigne même pas s’occuper de McNider et préfère envoyer ses hommes tuer un autre commerçant qui a été à la police dénoncer son entreprise de racket. Le même soir, alors que resté seul McNider fait le constat que ses articles sont insuffisants pour inquiéter Maroni. A ce moment, un hibou effrayé traverse la vitre du salon. McNider arrache le bandeau de ses yeux et se rend compte qu’il voit parfaitement.

Le Docteur à l'action...

Mais alors qu’il allume la lumière pour soigner l’oiseau blessé il redevient aveugle. Il comprend que ses yeux endommagés ne peuvent voir que dans l’obscurité, comme ceux d’un hibou. Pendant ce temps, les hommes de Maroni tirent sur le commerçant qui a porté plainte. Le lendemain, Myra arrive en trombe chez McNider. Il n’a pas le temps de lui annoncer qu’il n’est partiellement plus aveugle qu’elle lui lit le journal. La victime des hommes de Maroni n’est pas morte mais dans un état si critique que la seule personne a pouvoir le sauver aurait été, ironie du sort, le grand chirurgien Charles McNider. Il renonce alors à apprendre la nouvelle à Myra et lui demande de revenir plus tard. Une fois seul, il baisse les rideaux et se met au travail. Il met au point des lunettes avec des verres infrarouges qui lui permettent de filtrer la lumière et de voir même en plein jour. Il construit également des bombes qui répandent une fumée noire destinée à aveugler ses adversaires. Pendant ce temps, Maroni est furieux. Il ordonne à ses hommes d’aller à l’hôpital et de couper le courant pendant l’opération que vont malgré tout tenter les docteurs. Ils ne savent pas qu’ils sont écoutés par McNider qui s’est baptisé Doctor Mid-Nite. Il s’est « déguisé » en chirurgien avec des bandages sur la tête pour ne pas être reconnu. Lorsque l’hôpital est plongé dans l’obscurité il surgit et réalise avec succès l’opération, ne laissant qu’une carte de visite représentant un hibou et un croissant de lune. Il surgit ensuite chez Maroni et combat la bande à l’aide de son hibou et de ses bombes de fumée noire. Il emmène ensuite tous les racketteurs ainsi que des papiers les accusant à la police.

Un type de chirurgie pour le moins atypique

La scène du hibou est clairement une copie de celle où Batman s’inspire d’une chauve-souris qui traverse la fenêtre de son pour créer son costume. Mais dans le premier épisode, Doctor Mid-Nite n’a lui pas encore revêtu de costume spécifique. Le « choix » du hibou permet de donner une explication pseudo-scientifique à la vision nocturne du Doctor Mid-Nite. Cette volonté « explicative » est dans la droite ligne des premières aventures de Superman qui justifie ses pouvoirs par des explications de physique. Il est à noter que ce n’est pas la première fois qu’un héros (au sens large) possède une vision nocturne. Le Nyctalope (héros littéraire de Jean de la Hire créé en 1911) ayant acquis sa vision nocturne suite à une blessure par balle.

Suite à cette première aventure, le Doctor Mid-Nite reviendra régulièrement doté d’un costume adapté à son statut de super-héros toujours accompagné de son hibou qui acquière le statut de sidekick en étant baptisé « Hooty ». Myra Mason continuera a aider Charles McNider pour la rédaction de ses articles contre les crime et aidera aussi occasionnellement le Doctor Mid-Night dans ses aventures.

Fin de la première aventure...

Il rejoindra la Justice Society of America (à partir d’All-Star Comics #8) en même temps que Starman (en remplacement de Green Lantern et Hourman) et fera également parti de l’All Star Squadron. A la fin de la seconde guerre mondiale, il abandonnera comme de nombreux héros ses activités mais rétroactivement (à la suite d’un rajout chronologique du scénariste James Robinson) endossera le costume de Starman en 1951 (lorsque le Starman original sombrera dans une dépression nerveuse du fait de son implication dans le développement de la première bombe atomique).

Les Aventuriers d'Aujourd'hui n° 91

En 1953, son assistante de toujours (dont il est secrètement amoureux) Myra Mason est assassiné par The Shadower, un tueur en série qui avait découvert l’identité secrète de Doctor Mid-Nite et qui ne sera arrêté que des années plus tard. A une date indéterminée, mais sans doute postérieure à la mort de Myra, McNider aidera en Norvège une jeune femme a accoucher d’un enfant nommé Pieter Cross. Doctor Mid-Nite ne fait pas partie des héros qui donneront lieu à une seconde génération (Flash, Green Lantern) à l’aube du Silver Age. Mais justement, parce que DC n’avait aucun plan lié à un « nouveau » Doctor Mid-Nite moderne, le personnage va se distinguer. Un fan nommé Rick Norwood réclame l’autorisation de publier sa version d’un nouveau Doctor Mid-Nite dans son propre fanzine, titré « Five ». Contre toute attente, Julius Schwartz, responsable éditorial chez DC, lui accorde cette autorisation. En 1965, les lecteurs de « Five » font donc la connaissance de Tom Benson, le Doctor Mid-Nite des années 60. C’est un personnage différent de McNider mais qui devient comme lui aveugle et finit par enfiler le même costume de super-héros que lui. Comme Tom Benson est publié en dehors des revues de DC, la maison d’édition ne fera jamais allusion à cette extension et Benson demeure largement oublié.

Du point de vue de la continuité de DC, c’est Pieter Cross (l’enfant mis au monde par McNider en Norvège) qui deviendra ultérieurement le deuxième Doctor Mid-Nite (entretemps une jeune doctoresse Beth Chapel, élève de McNider, est devenue brièvement le Doctor Midnight à la suite de Crisis on Infinite Earths mais elle fut plus tard assassinée par Eclipso). Le premier Doctor Mid-Nite [Charles McNider] mourra, lui, sous les coups d’Extant (la version maléfique ultime de Hawk) pendant le cross-over Zero Hour.

En France, l’épisode de All-American Comics #25 a été traduit en back-up story dans le Récit Complet « L’intrépide Trio », numéro 91 de la collection « Les Aventuriers d’Aujourd’hui » publié par les Editions Mondiales. Rebaptisé « Le Docteur de Minuit » (Charles McNider devenant le docteur Nider), l’épisode a été remonté pour le format de publication à la française. Il s’agit de l’unique apparition du personnage en France dans un épisode de sa série.

[Jean-Marc Ferragatti]

PS : Merci à Eric Vignolles d’avoir attiré mon attention sur ce Récit Complet improbable et à la Librairie Flamberge pour me l’avoir procuré.