French Collection #275[FRENCH] Cette semaine, nous allons étudier les origines d’un personnage incontournable de l’univers Marvel (y compris au cinéma) que nous avons déjà évoqué dans nos chroniques. Comme nous l’avons vu dans French Collection #247, le personnage de Thor [Donald Blake] fit son apparition dans Journey into Mystery #83 (1952 Series) pour affronter The Stone Men of Saturn.

French Collection #275

Le numéro suivant le vit affronter en pleine guerre froide The Executioner comme nous l’avons vu dans French Collection #271. Caricature à peine dissimulée de Fidel Castro, cet adversaire n’était clairement pas à la hauteur d’un dieu de la foudre nordique. Sans doute que Stan Lee et son frère Larry Lieber s’en sont-ils rendu compte car dès l’épisode suivant, un souffle mythique qui n’allait jamais cesser s’emparait de la série avec l’apparition d’un des personnages les plus emblématiques de l’univers Marvel.

Les premières pages de Journey into Mystery #85 (1952 Series) nous montrent pour la première fois Asgard, patrie des dieux nordiques. Nous y découvrons que Loki, que nous avons vu sur la splash page, a été condamné par les autres dieux à être emprisonné dans un arbre jusqu’à ce que l’un d’entre eux verse une larme sur son sort. Masi le dieu de la discorde et de la fourberie est détesté de tous les autres dieux. Son tourment risque donc d’être éternel.

French Collection #275

Mais Loki qui est également un puissant magicien a passé les derniers siècles à prendre le contrôle de sa prison végétale. C’est ainsi qu’il réussit à détacher une feuille au passage de son dieu opposé Heimdall le gardien de Bifrost, le pont de l’arc en ciel qui mène à Midgard (la Terre). La feuille percute l’œil d’Heimdall qui verse une larme par réflexe. Mais celle-ci suffit à délivrer le dieu du mal.

Après des siècles d’emprisonnement, Loki n’a qu’une idée en tête, se venger de son demi-frère Thor [Donald Blake] qu’il rend responsable de son emprisonnement. Mais comme il sait qu’il n’est plus venu depuis des années en Asgard, il lance un sortilège pour détecter son marteau Mjolnir qui est en métal magique d’Uru. Il découvre que Thor [Donald Blake] est sur Midgard en train d’amuser les enfants d’un hôpital. Loki franchit alors Bifrost pour se rendre sur Terre. Une fois sur place, il sème la panique par un de ses tours magiques forçant Don Blake à se transformer en son demi-frère Thor. Leur lien de parenté n’est d’ailleurs pas mis en avant, bien au contraire, dans l’épisode comme si les scénaristes l’ignorait. C’est ainsi que voyant Loki, Thor [Donald Blake] pense :

Loki ! Le dieu scandinave du mal ! Et d’après les légendes anciennes, le plus rusé et le plus méchant de tous les dieux comme si c’était Don Blake qui réfléchissait. Pendant ce temps, Jane Foster confirme son rôle de jeune écervelée en pensant « Loki… Hum, un nom adorable ! Et il paraît si impétueux et si séduisant ! »

French Collection #275

Cet état de fait sera bien entendu corrigé ultérieurement, notamment dans petits bijoux d’épisodes que sera la série de complément (back-up story) Tales of Asgard. Plusieurs épisodes seront consacrés à l’enfance des deux demi-frères ainsi qu’un autre à l’adoption de Loki par Odin. En effet, Loki n’est un prince royal d’Asgard que suite à son adoption par Odin qui a tué son père Laufey, roi des géants de Jotunheim. Ce dernier cachait son enfant car il était atteint de nanisme, ce qui était une honte pour son père.

Lors de leur affrontement, Loki réussit à hypnotiser Thor. Mais lorsqu’il lui demande de lui donner Mjolnir, il refuse car leur père Odin, maître de tous les dieux nordiques, a voulu que son marteau ne lui soit jamais arraché. Mais il en faut plus pour arrêter le dieu de la tromperie qui après s’être souvenu que Mjolnir retourne toujours dans les mains de son maître par l’effet du même commandement divin, fait apparaitre une illusion de Thor à qui le véritable va confier son marteau.

French Collection #275

Loki envoie ensuite Thor [Donald Blake] libéré les fauves du zoo voisin afin de créer un peu de panique. Pendant ce temps, quelques passants essayent en vain de soulever Mjolnir. Ce que Loki ignore sans qu’au bout de 60 secondes sans contact avec Mjolnir, Thor redevient le docteur Don Blake. La transformation brise le sort d’hypnotisme et libre de sa volonté, Don Blake s’arrange pour toucher son marteau et reprendre l’aspect de son alter ego.

Il se lance ensuite à la poursuite de son demi-frère malfaisant qui tente toutes les ruses possibles pour lui échapper. Mais Thor [Donald Blake] réussit à l’emprisonner dans une section de canalisation qui coule avec le dieu du mal. Mais son demi-frère miséricordieux lui sauve la vie en le repêchant. Il l’envoie ensuite d’un coup de marteau sur Asgard ou ses malfaisances seront jugées. Après un épisode dont nous reparlerons très bientôt, Thor [Donald Blake] affronte de nouveau la menace communiste (cf. la deuxième partie de French Collection #271) avant que sa bonne action ne se retourne contre lui.

French Collection #275En effet, Journey into Mystery #88 (1952 Series) marque le premier des retours du dieu du mal. Condamné à rester en Asgard, Loki rumine sa vengeance. Il observe Thor dans sa lutte contre les communistes et découvre son identité secrète de Don Blake, exemple rare à l’époque de continuité d’épisode autre que chez Marvel. Il se transforme ensuite en serpent pour tromper la vigilance d’Heimdall et va défier son demi-frère en se servant Jane Foster comme de diversion.

Thor [Donald Blake] doit choisir entre sauver sa bien-aimée ou être séparé de Mjolnir. Il va bien entendu choisir la première option et voir son marteau emprisonné dans un champ de force magique. Loki va ensuite semer le chaos sur Midgard au grand désespoir de Don Blake. Mais ce dernier va alors élaborer un plan de riposte.

Loki apprend par les journaux que Thor lui lance un défi. Circonspect, il se rend sur le lieu où git Mjolnir et fait face à Thor qui a Mjolnir en main.
Devant cette impossibilité, il dissipe son champ de force magique pour vérifier que le marteau a disparu. Ce qui n’est pas le cas, mais laisse le temps à Don Blake qui s’est caché derrière son mannequin de Thor de sauter dessus et de se retansformer en dieu du tonnerre. Il réussit ensuite facilement à capturer son demi-frère et l’emmène cette fois-ci en personne devant Odin en Asgard, ce qui constitue son premier voyage moderne dans la patrie des dieux.

Loki viendra ensuite régulièrement empoisonner la vie de Thor [Donald Blake] directement ou indirectement comme nous le verrons dans un prochain French Collection. Entre temps, il aura contribué involontairement à la création des Avengers comme nous l’avons vu dans French Collection #248. En France, les deux premières apparitions de Loki seront publiées dans les numéros 17 & 25 du Petit Format Eclipso de l’éditeur nordiste Artima – Arédit. Le Tales of Asgard son adoption sera lui publié en couleur dans Strange Spécial Origines n° 148bis qui lui est en partie consacré chez l’éditeur lyonnais Lug.

[Jean-Michel Ferragatti]