French Collection #207[FRENCH] Après de nombreux retour en arrière liés à des découvertes récentes, nous continuons nos chroniques avec un héros du golden age mais qui en France ne paraîtra que pendant le silver age. Starman [Ted Knight] est un pur travail de commande du management de l’éditeur qui deviendra par la suite DC Comics afin de capitaliser sur leurs personnages vedettes, Superman [Kal-L] & Batman [Bruce Wayne].

French Collection #207Jack Leibowitz alors Vice President de l’éditeur convoqua début 1941 le dessinateur Jack Burnley à une réunion avec les Editors Whit Ellsworth, Murray Boltinoff, Jack Schiff, Mort Weisinger & Bernie Breslauer afin de créer un nouveau personnage pour Adventure Comics (1938 Series) dont les vedettes étaient Sandman [Wesley Dodds] (cf. French Collection #21) & Hourman [Rex Tyler] (cf. French Collection #34).

Jack Burnley était un dessinateur atypique chez l’éditeur puisqu’il était un professionnel ayant déjà une longue carrière de syndicated sports cartoonist sportif (dessinateur de presse sportif). Ses premiers travaux chez DC Comics avaient été les couvertures réunissant Superman [Kal-L] et Batman [Bruce Wayne] & Robin [Dick Grayson] sur la couverture du New York World’s Fair Comics de 1940 puis comme ghost de Joe Shuster sur Superman [Kal-L] pour quelques épisodes d’Action Comics [1938 Series]. Au travers du choix de Jack Burnley l’éditeur montre de grands espoirs dans le nouveau personnage qui devient donc la vedette d’Adventure Comics (1938 Series).

Ted Knight est un jeune playboy désœuvré de Gotham City au grand dam de sa fiancée Doris Lee. Mais ce que la jeune femme ignore c’est que les fuites répétées de Ted sont dues à sa carrière de super-héros sous l’identité de Starman. En effet, dès que le chief Woodley Allen du Federal Bureau of Investigation (F.B.I.) utilise une capsule radioactive, le Gravity Rod de Ted vibre, le prévenant ainsi d’une urgence. Car en plus d’être fortuné, Ted est également un astronome (ce qui ne sera précisé que bien longtemps après) ayant domestiqué la force de la lumière stellaire lui permettant de voler et de projeter des rayons d’énergie.

French Collection #207

Starman [Ted Knight] affrontera de nombreux adversaires dont le premier est retenir nom pas à cause du nom qu’il arbore dans l’épisode, Dr. Doog, mais de celui que lui avait trouvé Jack Burnley. En effet, le premier adversaire de Starman [Ted Knight] devait s’appeler Dr. Doom ! Le plus célèbre apparaît dans le septième épisode du personnage. Il s’agit de Mist, un scientifique ayant inventé une solution rendant invisible lorsqu’elle est appliquée sur les personnes ou les vêtements.

French Collection #207Mist, dont nous ne connaitrons jamais vraiment l’origine et juste que son prénom est Kyle, apparait comme une simple tête de vieillard flottant dans les airs. En fait, il est enveloppé dans une tunique recouverte de sa solution qui la rend invisible. Malgré que le personnage semble tué dès sa première apparition, il reviendra plusieurs fois et aura une grande importance ultérieure dans Starman (1994 Series) dont nous reparlons dans un extrêmement lointain French Collection.

Pour l’anecdote, la production des épisodes de Starman [Ted Knight] est une histoire familiale puisqu’en plus de Jack, son frère Dupree (Ray) Burnley réalise les arrières plans et que sa sœur Betty Bentley le lettrage. Starman [Ted Knight] est par ailleurs l’un des fondateurs de la Justice Society of America, malheureusement, Starman [Ted Knight] n’obtient pas le succès escompté et sera relégué dans les pages intérieures. Selon Jack Burnley lui-même, son dessin trop réaliste et des scénarios très sophistiqué de Gardner Fox & Alfred Bester en sont sans doute à l’origine.
Paradoxalement, c’est ce style si particulier qui retiendra l’attention de nombreux fans qui ultérieurement en garderont une grande nostalgie.

Retroactivement Starman [Ted Knight] fera également partie du All-Star Squadron et deviendra le cousin de la jeune débutante Sandra Knight qui deviendra la première Phantom Lady et lui donnera l’exemple pour devenir Starman. De plus, ses aventures sont déplacées de Gotham City qui dispose déjà d’un protecteur à la ville d’Opal City. Dans All-Star Squadron, Ted Knight prend la décision comme beaucoup d’autres de s’engager dans l’armée comme simple citoyen. Il intègre donc l’U.S. Army Air Force brièvement avant d’être affecté au projet Manhattan.

French Collection #207Pendant son service, Doris Lee est assassiné. Rongé par la culpabilité de n’avoir pu empêcher son meurtre et d’être en partie responsable des bombardements atomiques, Ted sombre dans une grave dépression qui le guidera dans une institution spécialisée. Comme tous les membres de la Justice Society of America, Ted arrêtera sa carrière super-héroïque suite aux suspicions d’amitiés communistes liées au Maccarthysme. Ted épouse alors Adele Doris Drew dont il aura deux fils, Jack & David.

La vie de famille de Ted est assez peu développé et son épouse disparaît visiblement le laissant s’occuper de ses fils lorsqu’il ne continu pas ses recherches scientifiques ou plus ou moins ses activités super héroïques. Ses deux fils sont visiblement parfaitement au courant de son identité secrète. Jack est fasciné par son père alors qu’au contraire David rejette cette vie d’aventure.

Mais avant toutes ses aventures rétroactives, Starman [Ted Knight] a d’abord fait l’objet comme beaucoup d’autres personnages de DC Comics d’un revival au début du silver age. Comme Hourman [Rex Tyler] & Dr Fate (cf. French Collection #143) les nouvelles aventures de Starman [Ted Knight] seront sous forme de duo. Associé à Black Canary [Dinah Lance Drake] (cf. French Collection #195) il sera la vedette de deux épisodes de The Brave and the Bold (1955 Series).

Le succès ne sera cependant encore une fois visiblement pas au rendez-vous puisqu’aucun titre ne sera consacré à aucun des deux personnages. Ils apparaîtront malgré tout dans de nombreux épisodes de la continuité super-héroïque DC Comics. Il sera encore une fois rétroactivement introduit un épisode romantique entre les deux personnages, visiblement avant la mort de Larry Lance le mari de Black Canary [Dinah Lance Drake], avec qui Starman [Ted Knight] a pourtant l’air de partager une véritable amitié, basé sur ces deux épisodes.

French Collection #207Il s’agit malheureusement de défaut assez classique dans les récritures ultérieures des aventures de super-héros, même s’il existe dans la vie réelle des hommes qui couchent avec la femme de leurs amis. Bien entendu, l’un des adversaires qu’affrontera le duo sera Mist. La suite de la vie de Starman [Ted Knight] sera racontée de manière très approfondie dans Starman (1994 Series) sur laquelle nous reviendrons dans très longtemps.

En France, Starman [Ted Knight] est d’abord apparu fugitivement sur une couverture de la Collection Fantôme 1ère série non numérotée aux Editions Mondiales. Malheureusement, l’intérieur correspondait à un épisode de Masked Marvel (cf. French Collection #2). Il faudra donc attendre la traduction française des deux épisodes de The Brave and the Bold (1955 Series) dans les pages du petit format Eclipso de l’éditeur nordiste Artima – Arédit pour que les lecteurs français découvrent enfin le personnage.

[Jean-Michel Ferragatti]