[FRENCH] Cette semaine, au-delà de l’étude d’un personnage nous allons étudier un processus de création (ou de récréation) très courant chez l’éditeur DC Comics et dans la littérature de Science-Fiction. Le personnage du Lt. Steve Savage Balloon Buster apparaît dans All-American Men of War #112 (1953 Series). Ses créateurs sont l’incontournable Robert Kanigher (légendaire Editor de la ligne de War Comics de DC Comics) au scénario et Russ Heath aux dessins (Joe Kubert devait déjà être suffisamment occupé par les autres séries de Robert Kanigher).

Steven Henry Savage Jr (dit Steve Savage) est un jeune américain né dans le Wyoming vers la fin du XIXe siècle. Son père affaibli par la maladie l’élève dans une grande pauvreté à Mustang River dans un environnement proche du far-west mythique. Steve Savage Sr apprend à son fils ce qu’il considère comme les deux choses les plus importantes au monde. Savoir utiliser un revolver et le faire avec honneur.

Le jeune Steve Savage Jr, suit les conseils de son père et devient tellement habile avec son revolver qu’il le considère comme une extension de lui-même. Mais il respecte également toujours ce que son père lui a enseigné. Toujours se servir de son arme pour une juste cause et avec honneur. Son père lui a d’ailleurs fait jurer sur son lit de mort de rendre les noms des Savage respecté de tous.

Après la mort de son père le jeune Steve Savage Jr est l’objet de moquerie des habitants de Mustang River. Alors qu’ils le défient en duel, il reste fidèle aux enseignements de son père et refuse d’utiliser son revolver. Il déclenche une bagarre générale et est ensuite expulsé de la ville. Mais ils retrouvent les hommes avec qui ils s’étaient battus pendant son entrainement au pilotage au début de la seconde guerre mondiale.

Toujours aussi fougueux, le Lt. Steve Savage pense domestiquer son biplan comme un cheval. Malheureusement, ce n’est pas le cas et son major instructeur souhaite le consigner au sol. Ce qui est assez intéressant c’est qu’il est fait référence dans cette première aventure au Baron Von Richthofen, ce qui induit que le Baron Rouge existe aussi dans l’univers de DC Comics.
Mais deux des pilotes de l’escadron de Savage ont désobéi aux ordres et ont tentés d’abattre des ballons allemands. Savage est donc autorisé à voler et désobéi dès sa première mission. Voulant que son nom soit célèbre, il essaye également d’abattre des ballons allemands. Mais pour cela il laisse seuls ses deux coéquipiers de vol.

Il arrive à abattre les ballons allemands, mais se rend compte ensuite que ses deux coéquipiers de vol ont été abattus en le protégeant. Il se pose et ramène ensuite les deux corps. Rongé de culpabilité, il avoue sans peine ses erreurs. Le Major Michaels veut le traduire en cour martiale. Mais son exploit a déjà fait le tour des tranchées et un général arrive sur le terrain d’aviation pour le décorer. Tous les soldats ne parlent que de ce « sauvage » (référence à son nom) Balloon Buster.

Pendant tout le reste de la guerre le Lt. Steve Savage Balloon Buster va accumuler les victoires mais aussi les blâmes pour désobéissances. Nombreux seront ses coéquipiers qui succomberont à cause de ses incartades solitaires.
Le personnage est donc une espèce de fou furieux, un combattant né dont l’instinct prime avant tout portant chapeau de cow-boy et holster au coté. Un génie incontrôlable, fruste et sans grand sens de l’honneur durant les engagements. Dans plusieurs épisodes, il finit le combat en tirant sur son adversaire avec son propre revolver. On peut dire qu’il est l’inverse d’Hans von Hammer : The Enemy Ace (cf. French Collection #158).

Mais comme lui, ces aventures seront tragiques et il affrontera des adversaires au nicknames (surnoms) des plus étranges comme Le busard, L’exécuteur, Le croque-mort, etc. (même si aucun n’aura la bizarrerie des adversaires de von Hammer)
Et bien sûr, au regard du contexte (fictionnel et éditorial) il était logique les deux hommes s’affrontent. Après quelques apparitions dans All-American Men of War (1953 Series) la série est arrêté sans doute par manque de succès. Mais Lt. Steve Savage Balloon Buster réapparait quelques années plus tard dans Star Spangled War Stories (1952 Series) pour un petit épisode (sans doute un épisode d’inventaire réalisé dans la foulée des premiers).

Ce n’est que plus de deux ans après que le personnage ressurgit pour trois épisodes qui immortaliseront le début de ses duels avec The Enemy Ace. Une autre série de trois épisodes retraçant un autre affrontement entre les deux personnages sera publiée quelques années plus tard dans le titre Unknown Soldier (1977 Series) en back-up story (histoire de compélement).

Les aventures de Lt. Steve Savage Balloon Buster se limitent donc à quelques épisodes publiés sur plusieurs années. En France, la totalité des épisodes parus dans All-American Men of War (1953 Series) seront publiés notamment dans Brûlant 1ère série. Et c’est là que ce personnage qui aurait facilement pu tomber dans l’oubli devient intéressant grâce à un processus créatif utilisé notamment par l’écrivain Philip José Farmer dans ce qu’il est maintenant convenu d’appeler le Wold Newton World. Farmer souhaitait lier tous les héros de la littérature populaire anglo-saxonne (et au-delà). Pour se faire il mit en relation tous les noms de famille et dates de naissance des personnages littéraires mettant ainsi au jour des correspondances troublantes lui permettant d’unifier quasiment tous leurs arbres généalogiques. Cette technique est maintenant bien connue de tous les fans de littérature de l’imaginaire, dont les comics.

Et c’est grâce à cette technique que le Lt. Steve Savage Balloon Buster va prendre une nouvelle dimension. En effet après la mini-série Crisis on Infinite Earths, le récit de son enfance est « retconner » (c’est-à-dire changé). Steve Savage ne porte plus la mention de Jr. Et son père n’est plus le vieillard malade et pauvre originellement vu. En effet, guidé par la technique de Philip José Farmer les Editors de DC Comics ont réussis à l’insérer dans une généalogie de personnage portant le nom de Savage. Le Lt. Steve Savage Balloon Buster est maintenant le fils caché de Brian Savage, plus connu sous le nom de Scalphunter, l’un des premiers sheriff d’Opal City dont les protecteurs modernes sont les Starman de la famille Knight.

Mais les deux hommes ne sont pas les seuls de l’univers à porter ce nom et Steve Savage est également le petit fils de Matt Savage, Trail Boss qui a eu sa propre série toujours chez DC Comics. Et voilà comment un personnage somme toute assez secondaire prendra une toute autre ampleur en étant inséré de manière intelligente dans une continuité le sublimant. Non, décidemment aucun des personnages de comics aussi mineur soit il n’est jamais intéressant s’il est utilisé par des bons scénaristes et Editors.

[Jean-Michel Ferragatti]