Noël approche et nous avons décidé de vous proposer un calendrier de l’avent avec un « Top 10 » des albums à (re)découvrir ou à offrir. Une fois n’est pas coutume, les ouvrages proposés sont en version française. Aujourd’hui, une sorte d’épilogue au run de Snyder et Capullo sur Batman.

Batman : Last Knight on Earth – Édition Collector [Urban Comics]
Scénario de Scott Snyder
Dessin de Greg Capullo
Parution en France le 27 novembre 2020

Vous pensiez que Scott Snyder et Greg Capullo en avait fini de torturer Batman ? Eh non ! Le duo de choc s’est lancé dans un épilogue rocambolesque qui déconcerte un peu. Tout commence avec Bruce Wayne qui se réveille dans un asile. A-t-il toujours imaginé le monde de Batman ? Est-il enfermé depuis des années ? Puis Snyder propulse notre héros dans un monde post-apocalyptique où les héros DC ne sont plus ce qu’il était. Et s’il y a beaucoup d’idées ingénieuses pour faire avancer le justicier, on a l’impression de voir quelque chose de réchauffer : le monde de « Batman Metal ». Bruce Wayne doit arrêter le terrible Omega… dont on devine facilement l’identité ! Alors faut-il avoir lu le run de Snyder sur la série mensuelle Batman pour tout comprendre ? Cela peut aider pour séduire toutes les subtilités et les clins d’oeil mais ce roman graphique peut se lire si on est nouveau lecteur. Il faut juste s’accrocher un peu car le scénariste aime compliquer les choses pour mieux atteindre un final spectaculaire.

« N’aies pas peur, je suis là pour t’aider. »

Dans cette édition « limited » (un format grandiose de 36x24cm avec un dos toilé et un marquage à chaud sur le titre, un ex-libris est glissé à l’intérieur et limité à 1500 exemplaires), le graphisme de Greg Capullo est magnifié. L’artiste redouble d’imagination pour créer de nouveaux designs pour les différents personnages… sans retomber dans les travers de Metal ! On appréciera sa ré-interprétation de Robin. Son style détaillé et fouillé est parfaitement adapté à ce grand format. On aurait aimé d’autres bonus que l’édition classique vendue en juin dernier rendant honneur au talent de Capullo. Alors faut-il craquer ? Oui, mais ce n’est pas un récit qui plaira à tout le monde. On regrette qu’avec Death Metal (la sequelle à Batman Metal) en cours de parution, Last Knight on Earth ne soit pas la dernière incursion du duo dans l’univers DC… comme l’avait vendu le marketing de DC !

[Pierre Bisson]