[FRENCH] Continuons notre exploration du futur de la continuité de DC Comics avec un personnage qui possède un lien avec la Terre du Grand Désastre que nous avons en partie explorée il y a deux semaines. Tommy Tomorrow, comme beaucoup de personnages mineurs de la continuité super-héroïque de DC Comics que nous avons vu, est un personnage qui connu plusieurs incarnations. A l’origine le personnage est publié dans le Real Fact #6 (janvier – février 1957). Cette publication était consacrée à la relation de faits réels sous forme de bande-dessinée. « Columbus of Space », l’histoire qui voit apparaître Tommy Tomorrow, s’éloigne un peu de ce concept puisqu’elle montre ce que pourrait être la conquête de Mars dans un proche futur (Tommy Tomorrow était censé être de la promotion 1988 de l’école spatiale de West Point).

Le personnage de Tommy Tomorrow réapparaîtra de temps à autre dans Real Fact qui ne comptera que 21 numéros. Les épisodes suivants montreront la suite de sa vie et celui publié dans Real Fact #16 (septembre – octobre 1958) le montre comme Colonel d’une organisation de maintien de l’ordre appelée The Planeteers. Le personnage s’éloigne radicalement du concept de Real Fact et trouve alors une place dans Action Comics, le magazine de Superman, à partir du #127 (décembre 1948). Il se déplace également dans le temps puisque dorénavant ses aventures se dérouleront en 2050.

Il gardera cette place jusqu’au #251 (avril 1959) ou il se verra adjoindre un équipier en la personne du Captain Brent Wood. Ce dernier est en réalité le fils de Mart Black, un célèbre pirate de l’espace, qui a été adopté par le Captain Wood lorsque ce dernier à tué son père naturel. Ils vivront de nombreuses aventures de « police spatiale » à bord Ace of Space, leur célèbre vaisseau spatial. La série migrera ensuite vers le titre World’s Finest Comics afin de laisser de la place pour l’arrivé de Supergirl. Il prendra la place de Tomahawk (cf. French Collection #48) dans le #102 (juin 1959) et restera jusqu’au #124 (avril 1962).

Sa disparition sera de très courte durée puisqu’il réapparaît dans Showcase #41 (novembre – décembre 1962) mais d’une manière bien différente. En effet cette tentative de revival se ferra sous la forme d’une prequel. On y voit un jeune Tommy Tomorrow pendant son passage à l’académie des Planeteers. Malheureusement la série ne sera pas couronnée de succès et s’arrêtera après cinq épisodes dans Showcase #47 (novembre – décembre 1963).

Le personnage retrouvera un certain écho, si ce n’est une certaine célébrité, lors de la série Crisis on Infinite Earths. En effet suite à la disparition de nombreux univers alternatifs de la continuité DC Comics, la Terre du Grand Désastre dans lequel vivait Kamandi n’existe plus. Néanmoins afin de ne pas faire totalement disparaître le personnage l’équipe de DC imagina que le jeune Kamandi fut trouver dans l’abri atomique ou il s’était réfugié avec son grand-père (Omac) par le colonel Horatio Tomorrow des Planeteers. Sans enfant ce dernier adopta le jeune orphelin qui deviendra Tommy Tomorrow.

Les artistes qui marquèrent l’histoire de Tommy Tomorrow sont au nombre de trois. Premièrement le prolixe écrivain de science-fiction et scénariste de comics Otto Binder qui écrivit la majorité des aventures du personnage. Deux dessinateurs sont attachés aux deux versions du personnage. Jim Mooney est indissociable de la série classique alors que Lee Elias dessina tous les épisodes de Showcase.

En France, la période classique se trouvent extensivement dans Big Boy / Big Boss 1ère série ou dans Sidéral 1ère série.

[Jean-Michel Ferragatti]

PS : Le personnage de Tommy Tomorrow est également le personnage principal de la série Twilight d’Howard Chaykin. Mais sa personnalité est tellement éloignée de celle du personnage classique que nous avons fait le choix éditorial de ne pas l’inclure dans notre étude.