Avant-Premire VO: Review Valen The Oucast #1

5 décembre 2011 Non Par Comic Box

[FRENCH] Boom dmarre cette semaine une nouvelle srie illimite qui plaira sans doute plus particulirement aux fans de Fantasy. Dans une poque barbare, Valen The Outcast est un roi dchu qui veut se venger de celui qui lui a vol son royaume. Et l’a tu… Car Valen est un mort-vivant qui a chapp aux forces des tnbres. Entour d’une sorcire et d’un voleur, il part sur le chemin de sa revanche. A mi-chemin entre Conan The Barbarian et Frankenstein ?

Valen The Oucast #1 [Boom!] Scnario de Michael Alan Nelson
Dessin de Matteo Scalera
Sortie aux USA le mercredi 7 dcembre 2011

Il n’y a pas si longtemps on trouvait encore le scnariste Michael Alan Nelson sur la srie 28 Days Later. Cette dernire tant arrive son terme, on retrouve l’auteur sur une autre srie zombiesque mais dans un contexte assez diffrent justement des habituels titres de survivalisme comme Walking Dead. Valen The Outcast de passe dans un lointain pass. C’est simple : Imaginez que Conan (ou le roi Kull) affronte un monarque noir faon Sauron et perde. Qu’il soit tu, ramen de la mort comme un esclave zombie, mais qu’il finisse un jouer chapper au sortilge qui le force obir… Top. Ne bougez plus, vous l’avez, c’est Valen. A partir de l le scnario nous offre des figures assez connues : l’arnaqueur rus et la sorcire irrascible (mais sexy) qui se trouvent par la force des choses obligs de faire quipe avec ce guerrier… Des poncifs, c’est vrai, mais installs d’une manire assez plaisante et avec une certaine forme d’humour (pas une franche rigolade dlirante mais assez pour qu’on comprenne que la srie ne se prend pas trop au srieux).

Aux dessins on retrouve Matteo Scalera (rcemment artiste remplaant sur Starborn). Ce n’est pas le graphisme le plus exprimental que j’ai pu lire de la part de Scalera mais il livre des planches cohrentes o la narration est la fois claire et nergique. Si c’est lui qui continue de s’occuper du titre, ce barbare zombie est entre de bonnes mains. En un sens Valen The Oucast et son roi maudit m’voque un peu une sorte de Roi Scorpion. C’est en tout cas un dbut sympathique, la croise des genres.

[Xavier Fournier]