Avant-Première VO: Review Uncanny X-Force #35[FRENCH] Dernier épisode d’Uncanny X-Force (en tout cas sous cette incarnation). Wolverine et les membres survivants sont à la croisée des chemins. Et que dire de ceux qui n’ont pas survécu aux sagas récentes ? Et bien plus que certains pourraient le croire. Surtout quand plus de personnages reviennent qu’il n’en était parti…

Uncanny X-Force #35Uncanny X-Force #35 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender
Dessin de Phil Noto
Parution aux USA le mercredi 19 décembre 2012

Fini! Rick Remender donne cette semaine un point final à son excellent Uncanny X-Force, une série bien menée puisqu’elle aura gardé le cap, avec un début (le préambule d’une équipe désirant tuer les pires mutants), un milieu (la saga Dark Angel) et une fin (Final Execution). Toutes les scènes n’auront pas été forcément d’une tenue historique mais globalement c’est le très bon qui l’emporte. Reste qu’il faut, dans ce dernier épisode, « ranger les jouets ». Et on sent que le scénariste le fait quand même avec un peu de regrets. Ou, plus exactement, qu’il n’a pas terminé de dire des choses avec certains des héros et il sera intéressant de voir si certains des personnages émergeant du tube vers la fin de ce numéro dans d’autres séries (Remender continuant de gérer Wolvie dans Uncanny Avengers, ca devrait pouvoir se gérer). S’il y a une absence à noter, c’est sans doute Angel. Sa présence aurait permis de boucler la boucle, y compris au niveau de Betsy…

Sorti de là il est clair que le personnage qui fini par revenir dans ce numéro n’est pas vraiment une surprise (libre à vous d’imaginer si c’est Apocalypse, Daken, Fantomex ou Charles Xavier…). On sentait depuis quelques mois que le scénario choisirait une voie de ce genre. Mais les éléments rajoutés semblent assez intéressants pour rebondire sur différentes séries. On appréciera aussi la petite toute apportée par Remender avec, au final, un petit détail ramené du voyage du futur qui donne un autre regard aux évènements de l’épisode précédent. Je me centre beaucoup sur Remender alors que, bien sûr, le dessinateur Phil Noto est du voyage. Mais il est certain qu’Uncanny X-Force reste avant tout l’exploit de l’auteur, une sorte de « corpus » qu’on pourra regarder avec du recul et toute proportion gardée un peu comme de grands runs comme le Captain America de Brubaker. Après… il est certain qu’Uncanny X-Force #35 souffre quand même un peu du syndrome de décélération propre à de nombreux « derniers épisodes ». Beaucoup de détails gérés par des dialogues et des ellipses… Ce n’est sans doute pas le plus animé des épisodes de la série. Mais il reste intéressant et, d’une certaine manière, peut quand-même se concevoir comme une happy end. Chapeau bas…

[Xavier Fournier]