[FRENCH] A peine les New Avengers à nouveau réunis dans un QG flambant neuf, ils doivent faire face à plusieurs mystiques victimes de possession démoniaque. L’enjeu ? Ni plus ni moins que la fin du monde si jamais l’Oeil d’Agamotto tombait entre de mauvaises mains… Un combat quand même assez premier degré…

New Avengers #2 [Marvel Comics] Scénario de: Brian Michael Bendis
Dessins de: Stuart Immonen
Sorti aux USA le mercredi 21 juillet 2010

La phase la plus intéressant de New Avengers vol.1 commençait à mon sens au moment de Civil War, à partir du moment où Captain America était proclamé hors-la-loi et où ses ouailles avaient, enfin, une cause pour laquelle se battre. Cette cause aura ainsi tenue l’équipe pendant plusieurs années. Puis Steve est revenu, l’univers Marvel s’est mis à un nouveau régime et on a un peu l’impression que les New Avengers continuent (plus exactement redémarrent) pour une logique commerciale évidente mais que l’équipe comme la série n’ont plus cette raison d’être qui avait été la leur post-Civil War. Ce deuxième épisode de la série relancée nous montre ainsi un combat contre un Luke Cage géant possédé par le démon. Il y a de l’action, des gags, ce n’est pas écrit de façon désagréable sur le plan technique mais tout reste quand même assez en surface sans exposer réellement les doutes des personnages.

Je m’explique: Comme les X-Men à une époque, les Avengers sont aujourd’hui une gamme où les différentes équipes sont comme autant de Coca caféiné, décaféiné, etc… Il apparait évident que, depuis deux mois, la série de laquelle on est en droit d’attendre du gros combat cosmique est plutôt Avengers tandis que vu le passif et la composition de l’équipe, chez les New Avengers on s’attendrait plus à quelque chose d’assez « street level », construit sur les fortes personnalités des membres. Là, paf, on nous balance une sorte de fin du monde démoniaque et je dois dire que si je lisais ça dans Avengers je n’aurais sans doute pas trop de problème, cela correspond à la promesse du titre. Alors que dans New Avengers il y a comme un sentiment de hors sujet. Cela dit, peut-être que cela vient de moi, il faut dire que l’arc de l’ancienne série des New Avengers sur le Hood et Doctor Voodoo m’avait déjà laissé de marbre. Et comme il s’agit de la continuation directe, elle me laisse là aussi plutôt froid. Surtout, le conflit physique entre les personnages éclipse totalement les frictions personnelles. Il n’y a rien, ce mois, qui puisse se comparer à la rencontre Luke/Ms. Hand de l’épisode précédent. Bref, New Avengers me parait bien quand Bendis se laisse aller à ses penchants pour les dialogues et les tempéraments. Quand on ne nous donne « que » du combat de super-héros, j’ai envie de dire que le même Bendis nous donne mieux ailleurs et que ce n’est pas ce que j’attends de cette série en particulier.

[Xavier Fournier]