[FRENCH] La petite entreprise de Misty Knight ne connait pas la crise. Elle dispatche les super-héros dans les rues de New York pour abattre des gangs entiers. Mais d’où Misty tient-elle ses renseignements ? La chose n’est pas sans attirer quelques soupçons. Paladin est sur le sentier de la guerre mais semble intéressé par d’autres personnes que Misty. Dans quel but ?

Heroes For Hire #3 [Marvel Comics] Scénario de Dan Abnett & Andy Lanning
Dessin de Brad Walker
Sortie aux USA le mercredi 9 février 2011

D’habitude dans les comics, les séries qui reposent sur le principe des machinations, des conspirations, font des promesses et font durer sur des dizaines d’épisodes. Fort heureusement Heroes For Hire ne tombe pas dans ce travers. La série ne s’endort pas sur sa formule et les héros, même modestes, ont du flair, une chance de s’investir dans le fonctionnement des épisodes sans que leur côté bankable entre en compte. C’est un petit peu un effet « anti-Wolverine ». Et surtout les choses avancent vite, sans qu’on soit prévisible. On voyait bien, depuis l’épisode précédent, que Paladin avait plus que des soupçons. Mais cette fois, à un moment, on se demande jusqu’à la fin si Paladin ne suit pas un but propre, autre que la mission salvatrice qu’on pourrait imaginer. Est-ce que Paladin piste Iron Fist pour mieux démasquer Misty ou pour autre chose…

L’intervention d’un autre héros, Moon Knight, est elle aussi bien sentie, montre mieux les relations de Misty et de ses agents, sculptant encore l’univers de la série. Bref, ce troisième épisode n’est assurément pas le moment où le soufflé se dégonfle. Abnett et Lanning continuent d’utiliser les recettes déjà démontrées avec brio sur Guardians of the Galaxy. Tout peut arriver, en se nourrissant même de personnages en retrait. Les promesses continuent d’être tenues et on ne va pas s’en plaindre…

[Xavier Fournier]