Avant-Première VO: Review Green Lantern: The New Guardians #33[FRENCH] Kyle Rayner retrouve Star Sapphire pour mieux pouvoir sauver les Gardiens des griffes des Psions, terribles créatures qui sont à la base… une autre de leurs erreurs. La question se pose quand même de savoir si le White Lantern, une des entités les plus puissantes de l’univers DC, ne pourrait pas être utilisé de manière plus novatrice.

Green Lantern: The New Guardians #33Green Lantern: The New Guardians #33 [DC Comics] Scénario de Justin Jordan
Dessin de Brad Walker
Parution aux USA le mercredi 16 juillet 2014

J’aime vraiment bien le dessin de Brad Walker, qui se débrouille en général à merveille sur les personnages cosmiques (comme on avait pu le voir déjà sur Guardians of the Galaxy). Et là il est responsable pour une bonne partie de l’ambiance de cette saga. Non pas que le scénariste Justin Jordan soit spécialement mauvais mais l’existence des héros semble singulièrement tourner en rond. Kyle Rayner passait pour mort. Enfin, non, une nouvelle fois ce n’est pas vrai et le White Lantern semble maintenant bien parti pour enfoncer le record de Jean Grey en la matière. Mais tout cela évoque des choses déjà lues ces derniers mois ou ces dernières années. Star Sapphire qui retrouve Kyle, les Gardiens à nouveau dans une mauvaise posture, qui plus est encore à cause d’une de leurs nombreuses erreurs de jeunesse…

Le souci de cette série est que l’existence du White Lantern doit rester un secret pour justifier les doutes des autres Lanterns dans les séries parallèles. Et qui dit « secret » suppose que Kyle ne prenne pas part à des événements importants et se limite à des quêtes secondaires. Justin Jordan ne fait rien de mal en soulignant le lien entre les Psions et les Gardiens. Mais enfin après tout ce que l’on a pu lire, l’ardoise des maîtres d’Oa commence à être particulièrement salées et si ceux-là sont un peu plus « hippies », ce serait bien qu’ils commencent à mettre leur puissance à profit de buts un peu plus constructifs que de servir d’otages sempiternels que Kyle et Carol doivent toujours tirer de mauvais pas. Il y a des choses à faire avec la distribution de cette série. Mais elle est bridée par les événements annexes. Peut-être qu’il serait temps que DC pense à la lier, par exemple, au personnage que l’on voyait à la fin de Final Crisis. Pour l’instant, cela reste une lecture quand même un peu poussive.

[Xavier Fournier]