Avant-Première VO: Review Green Lantern #23[FRENCH] Green Lantern (Hal Jordan) continue d’essayer de reconstruire le Green Lantern Corps. Mais c’est un défi pour le moins compliqué alors que les nouvelles recrues meurent plus vite qu’elles peuvent être formées et que d’anciennes menaces connues seulement des Gardiens (qui ne sont plus là pour prévenir qui que ce soit) refont surface. Une nouvelle femme fatale dans l’univers de Green Lantern ?

Green Lantern #23Green Lantern #23 [DC Comics] Scénario de Robert Venditti
Dessin de Billy Tan
Parution aux USA le mercredi 7 août 2013

Robert Venditti jongle toujours sur des allers-retours à travers le temps, autant de flashbacks qui interviennent avant que Relic arrive sur Oa pour tout y ravager. Hal Jordan semble du coup passer un temps non négligeable avec une demi-douzaine de recrues et on n’a pas tout à fait l’envergure qui conviendrait à un corps véritablement rénové. Dans le même temps, Kilowog dans un rôle « trop petit pour lui » semble être un gag régulier du nouveau run mais il faut dire que ça lui réussit plutôt bien. Néanmoins le coup de Jordan qui vit mal son rôle de leader (et fait presque son possible pour se faire virer) est quelque chose qui devient vite répétitif et il serait bien que le scénariste avance vite sur cette situation, plutôt que s’y complaire.

On comprendra que dans un premier temps il veut rénover un peu la Rogue Gallery de Green Lantern. En dehors de Relic, il a donc mis dans l’équation une nouvelle extra-terrestre fatale, qui vient un peu renouveler la tradition de l’époque où les Star Sapphire ne faisaient pas systématiquement ami-ami avec les Green Lantern. Prixiam Nol-Jan est cependant un archétype qui, à ce stade, apporte peu de nouveauté (en tout cas à ce stade. Après il n’est pas certain que les auteurs n’aient pas prévu de la faire évoluer). L’idée de renouveler la liste des adversaires de Green Lantern est loin d’être mauvaise mais peut-être vaudrait-il mieux s’en tenir à des personnages qui ne portent pas forcément des anneaux et présentent des pouvoirs et des situations un peu plus variées.

[Xavier Fournier]