Avant-Première VO: Review Days Missing #4[FRENCH] A chaque épisode son époque et son équipe créative tandis que l’énigmatique veilleur du temps s’efforce de corriger ce qui pourrait s’apparenter à des erreurs morales de l’Histoire. Et cette fois-ci le héros s’intéresse plus spécialement à la progression des espagnols dans le « Nouveau Monde »…

Days Missing #4 [Archaia] Scénario de Matz
Dessins de Hugo Petrus
Sortie aux USA le mercredi 25 novembre 2009

Days Missing #4Cortez et 500 de ses hommes trucident tous les indiens qu’ils peuvent trouver dans un endroit qui, bien plus tard, deviendra le Mexique. Seulement voilà le « Stewart », qui surveille un peu les moments de tension dans l’Histoire, décide qu’il a vu assez de massacres et qu’il lui faut influer sur le cours des événements. Dans une série où chaque épisode réinvente un peu la poudre (puisqu’on change à chaque fois d’auteurs) l’arrivée de Matz et d’Hugo Petrus sur le titre souffre un peu de la comparaison avec ceux qui les ont précédé. Cette aventure au temps des Conquistadors n’est pas fondamentalement mauvaise (même si je trouve que d’une case à l’autre Petrus peine à restituer les mêmes personnages de façon cohérente).

Disons qu’on est dans ce qu’il est convenu d’attendre de la part de certains labels mineurs mais que justement cette mini-série nous avait habitué à mieux (mon chouchou reste l’épisode #2 sur Frankenstein mais la contribution de Phil Hester et Frazer Irving sur le #1 n’est pas à sous-estimer, pas plus que celle de Ian Edginton et Lee Moder sur le #3). Bref, Matz et Petrus souffrent un peu du réflexe naturel qu’on a de les comparer aux épisodes qui ont précédés. Ajoutez à ça le fait que le « Stewart », le personnage principal de la série, reste plus que mystérieux et on reste un peu sur sa faim bien que l’idée de mettre en péril l’Histoire du continent Américain a quelques mérites sur le plan scénaristique. C’est sans doute un numéro un peu en deçà de ce qu’on a vu dans la série jusqu’ici… A ce stade néanmoins, comme il s’agit de l’avant-dernier épisode de la mini, il est possible que ce numéro contienne quelques indices avant la conclusion… Mais Days Missing #4 ressemble plus à un spécial qui viendrait se greffer sur la série qu’à une composante réelle de cette dernière…

[Xavier Fournier]