[FRENCH] Spider-Man et le Red Hulk sont coincés sous terre et combattent une nouvelle race de subterranéens qu’on croirait sortie de World Of Warcraft. Dans ce second numéro… ben on prend les mêmes et on recommence. Spider-Man et le Red Hulk sont coincés sous terre et combattent une nouvelle race de subterranéens qu’on croirait sortie de World Of Warcraft… Et commencent à peine la bataille…

Avenging Spider-Man #2 [Marvel Comics] Scénario de Zeb Wells
Dessin de Joe Madureira
Sortie aux USA le mercredi 7 décembre 2011

Pour son deuxième numéro, Avenging Spider-Man confirme la sensation du premier. A savoir que cette série à un furieux air du Superman/Batman de Jeph Loeb, adaptée à l’univers Marvel. Bien sur, c’est Zeb Wells qui scénarise mais la sensation est la même. D’ailleurs « scénariser » est un terme assez flatteur pour un synopsis qui tiendrait sur un timbre : les deux héros se retrouvent donc sous la surface (dommage que personne n’ait pensé à lier ça aux événements d’Incredible Hulk qui se déroulent aussi chez les subterranéens). Deviennent prisonniers puis décident de prendre le parti des faibles devant une sorte de troll survitaminé qui ne se laisse pas faire. En même temps c’est un genre en soi et il est certain que quand on a l’ex-dessinateur de Battlechasers à bord, on ne s’embête pas a écrire 15 pages de dialogues de Peter Parker en train d’acheter du lait. N’empêche que ca se lit vit. D’autant plus vite qu’il ne me semble pas, si j’ai bonne mémoire, que l’arc est supposé durer longtemps. Du coup, alors que les deux premiers épisodes se lisent presque aussi vite qu’un prélude, la question de la finalité de la saga se pose.

A l’inverse, parmi les bons points du numéro, on pourra noter que Zeb Wells se tire assez bien de l’écriture du Red Hulk, prenant en compte par exemple sa nature de militaire. Spider-Man prend la peine de le qualifier de « Général » et le Hulk Rouge, lui, plongé dans cette guerre, a une réaction de stratège cynique. En un sens Wells s’intéresse bien plus à la spécificité du personnage que ce qui peut se faire en ce moment du côté des Avengers (où son seul signe distinctif est de manger des oeufs pendant les réunions).

[Xavier Fournier]

PS: En ce qui me concerne ma copie (une variant cover) souffre d’une curieuse infirmité : un grand nombre de pages sont en doubles et des scénes apparaissent donc deux fois mais dans le désordre, ce qui est plutôt désagréable à la lecture. Mais après j’ignore si c’est juste un « singleton » (un accident d’imprimerie limité à quelques numéros) ou un problème plus large.