[FRENCH] Guy Gardner et Bleez tentent de prendre d’assaut le QG de leur adversaire. Mais attaquer quelqu’un qui est commande à une armée de télépathes et, par extension, sa propre branche du Green Lantern Cors n’est déjà pas facile. Si en plus l’ennemi a mis la main sur un atout surpuissant de plus, les choses se compliquent d’autant plus pour Guy…

Green Lantern: Emerald Warriors [DC Comics] Scénario de Peter Tomasi
Dessins de Fernando Pasarin
Sortie aux USA le mercredi 12 janvier 2011

Il ne faut pas prendre Kilowog pour ce qu’il n’est pas. Une fois le petit pacte de Guy Gardner avec les Red Lanterns éventé, le terrien a beau leur jouer les violons, Kilowog et Arisia sont plus qu’en colère. Au point de le laisser en plan. Guy se retrouve donc seulement aidé de Bleez, son alliée Red Lantern, pour attaquer un tyran cosmique. Et encore faut-il arriver à s’infiltrer dans sa forteresse… Ce qui marque l’épisode est sans doute la rentrée plus directe de Sodam Yat dans l’histoire, après avoir été « collatéral » dans les derniers épisodes. Malgré tout la narration me semble un peu compliquée et on aura suivi la résurrection du personnage puis sa formation d’un groupe à part… avant que ce mois sa trajectoire prenne encore une autre route. Je me demande s’il n’aurait pas été plus rapide et efficace d’en arriver directement jusque-là. On aurait pu se passer de certains détours que cet épisode s’emploie à résoudre.

Fernando Pasarin est par contre toujours aussi efficace aux dessins et ne ménage pas la représentation des détails, tout en prenant soin de donner une silhouette, une charpente particulière à chaque personnage (trop d’artistes ont deux « mannequins » types pour les hommes et les femmes). Il garde entier l’ambiance et même si j’ai trouvé le scénario un peu en deçà ce mois-ci, le dessinateur est le garant de la qualité de la série, qui me semble toujours au moins supérieure à celle de Green Lantern Corps.

[Xavier Fournier]