wwh4.jpg[FRENCH] Il n’est toujours pas calmé, Hulk, et ceux qui ont causé sa rage sentent finalement la pleine portée de son courroux. Au programme ? Ni plus ni moins que le procès de ceux qui, en d’autres temps, ont condamné Hulk. Et – au bout de quatre numéros – un perso important se décide à entrer en scène, annonçant la fin imminente de ce crossover. Mais certains seront-ils encore là pour le voir ?

World War Hulk #4 [Marvel Comics]
Scénario de Greg Pak
Dessin de John Romita Jr & Klaus Janson
Sortie américaine prévue: 19 septembre 2007

L’épisode commence sur la continuation directe du précédent. A savoir : la fin du combat entre Hulk et le dernier Illuminati encore en liberté, qui s’est donné les moyens de lutter contre le géant vert mais qui, ironiquement (et peut-être un peu trop caricaturalement), se retrouve dans un état d’esprit pas très éloigné du fameux « Hulk Smash ». Comme l’épisode n’est que le quatrième et qu’il en reste encore après, cela ne surprendra personne de savoir que la tentative désespérée de ce dernier résistant est vouée à l’échec. Mais avant que tout soit dit il a néanmoins l’occasion de blesser assez grâvement un des alliés de Hulk.

La seconde phase de l’épisode est pour moi la plus intéressante. Jusqu’ici World War Hulk c’était surtout de la castagne tandis que le même scénariste (Greg Pak) utilisait le magazine Incredible Hulk pour des relations beaucoup plus en mi-teinte. Il y avait peu d’introspection dans WWH proprement dit. Et bien cette scène en créé un peu. Les Illumaniti sont jugés et ce n’est pas Hulk qui vient porter les plaintes mais d’autres personnes. Au passage deux choses me paraissent bizarre en terme de continuité. Dans Incredible Hulk et dans She-Hulk, les scénaristes ont pris le soin d’expliquer sans l’ombre d’un doute de quel côté était She-Hulk. Or, dans World War Hulk, elle n’est absolument pas du même côté de la barre. Dans un même ordre d’idée, le procès fait référence aux événements de Silent War. On en déduit donc que WWH se passe après Silent War. Sauf que quand Hulk est passé voir Black Bolt dans WWH #1 certains éléments ne pouvaient se dérouler qu’AVANT ce même Silent War (les relations entre certains Inhumains n’étant pas les mêmes après). C’est donc un peu bizarre. Au moins dans le cas de She-Hulk j’imagine que la solution invoquée dans She-Hulk 21 il y a quinze jours peut fonctionner également dans ce contexte… Ce serait délicat d’aborder les circonstances du procès et de ce qui s’en suit sans « spoiler » allégrement alors nous passerons rapidement sur cet aspect (qui est pourtant très intéressant et sans l’ombre d’un doute le « nerf » de cet épisode).

La dernière partie de l’histoire concerne l’entrée en scène d’un personnage très attendu. « Trop attendu » devrait-on dire d’ailleurs car cela devrait faire quatre épisodes qu’il aurait du intervenir. Le « délai » dans sa réaction est un peu facile et il aurait été plus élégant de lui trouver une autre occupation ou d’expliquer autrement sa non-intervention. Bref, les choses ont un peu trop tardées le concernant. Cela dit le combat qui s’approche risque d’être intéressant alors même si la route a été sinueuse, ne boudons pas notre plaisir… Avec JRjr aux manettes, l’épisode suivant devrait être du grand spectacle, un peu comme toute cette mini-série d’ailleurs…

[Xavier Fournier]