French Collection #211[FRENCH] Cette semaine, nous allons poursuivre notre étude de l’équipe la plus étrange du début du silver age de DC Comics avec un personnage que nous avons déjà furtivement évoqué. Garfield « Gar » Mark Logan apparaît dans Doom Patrol (1964 Series) #99 de manière assez atypique. En effet alors que nos héros (cf. French Collection #133, 192 & 193) rentrent de mission, il trouve leur quartier général (enfin, la partie émergée) saccagé comme si une troupe d’animaux sauvages était passée au travers. Le lendemain, ils se mettent en embuscade et attrape : un jeune adolescent « vert ».

French Collection #211Alors qu’ils se moquent de lui, il devient furieux (il est déjà vert et nous ne pouvons donc pas décemment dire qu’il devient vert de rage) et se transforme en lion, kangourou & poisson avant d’être attrapé. Immédiatement The Chief [Niles Caulder] pense que le garçon souhaite rejoindre leur équipe car il se sent différent de ses camarades normaux à cause de son pouvoir. Mais en fait, Gar n’a jamais révélé à personne qu’il est métamorphe. Il se sent juste exclu à cause de sa couleur. Même si dans un premier temps les hommes de l’équipe le rejettent, Elasti-Girl [Rita Farr] les convainc de l’accepter parmi eux pour qu’il ne se sente pas rejeter une nouvelle fois.

Bon gré mal gré, l’équipe décide de le prendre sous son aile temporairement en évitant de l’exposer. Mais dès leur première sortie ensemble Gar sauve quasiment l’équipe à lui tout seul gagnant ainsi une place quasi permanente dans l’équipe. Comme nous l’avons déjà soulevé plusieurs fois, Doom Patrol (1964 Series) est la série DC Comics qui se rapproche le plus de l’univers Marvel du fait de la grande attention que portait son créateur & scénariste (Arnold Drake) aux publications de Stan Lee. Deux constatations peuvent être faite à ce stade.

French Collection #211Premièrement, contrairement aux X-Men dont le but est pourtant d’accueillir de nouveaux étudiants (la trame des premiers épisodes est d’ailleurs sur ce point très répétitive) The Doom Patrol s’ouvrira assez rapidement à d’autres personnages que ses fondateurs. L’équipe sera d’abord rejointe officieusement par Mento [Steve Dayton] (cf. French Collection #208) puis officiellement par Gar même si leurs motivations sont très différentes.

Deuxièmement, l’introduction permet à The Doom Patrol d’encore plus se rapprocher des Fantastic Four (que certains considèrent comme le modèle central de l’équipe) par deux aspects. En intégrant Gar l’équipe récupère un adolescent avec qui les lecteurs peuvent plus facilement s’identifier comme avec Johny Storm. Et surtout, Arnold Drake introduit entre Gar & Robotman [Cliff Steele] une rivalité équivalente à celle entre The Human Torch [Johny Storm] & The Thing [Ben Grimm].

French Collection #211Dès sa deuxième apparition, nous en apprendrons un peu plus sur Gar. Il est orphelin et son tuteur, un certain Galtry, ne s’occupe de lui que pour avoir accès aux fonds de la tutelle que lui ont laissés ses parents. Le père de Gar était un biologiste célèbre spécialisé dans la recherche de l’évolution. Alors que toute la famille était en Afrique, Gar fut atteint par une maladie rare et mortelle dont seule une race de singe vert d’Afrique y était résistante. Le père de Gar décida alors d’expérimenté un traitement révolutionnaire sur lui. Il réussit à transformé temporairement son fils en singe vert en jouant sur son « évolution ». L’enfant fut ainsi guéri mais garda deux séquelles de son traitement. La première était assez évidente puisque sa peau conserva sa teinte verte.

La deuxième se révéla un peu plus tard puisqu’il avait la capacité de prendre n’importe qu’elle forme animal du plus petit insecte au plus gros des dinosaures. Malheureusement, ses pouvoirs ne lui permirent pas de sauver ses parents d’un accident de pirogue et le pauvre Gar se retrouva seul au monde, confiant à un tuteur insensible.

French Collection #211Il est à noter que sauf sur l’aspect « familial », l’origine de Gar comporte une certaine similarité avec celle de The Whizzer [Robert Frank], personnage du golden age de Marvel dont il est difficile de penser (mais pas impossible car la première métamorphose de Gar est en mangouste) qu’Arnold Drake est copié dessus. Malheureusement, bien qu’il souhaiterait faire de The Doom Patrol sa famille adoptive, l’équipe cherche à l’éloigné pour ne pas le mettre en danger et car seul son tuteur est légalement responsable de lui.

Petit à petit, Gar s’intègre à l’équipe jusqu’à en faire officiellement partie et porter l’uniforme de The Doom Patrol (et oui, comme les premiers X-Men, The Doom Patrol a bien un uniforme) sous le nom de Beast Boy. En même temps, l’argument de la protection de son identité secrète est assez faible du fait de sa couleur de peau. Ses camarades doivent bien se douter que l’adolescent à la peau verte qu’ils côtoient tous les jours est le même que l’adolescent à la peau verte qui accompagne The Doom Patrol.

French Collection #211Quoi qu’il en soit, la présence de Beast Boy [Gar Logan] va permettre à Arnold Drake de développer une nouvelle intrigue scénaristique. Nicholas Galtry, le tuteur de Gar, se rend compte que ses malversations financières vont être découvertes à la majorité de son pupille. Il décide alors de le faire disparaitre afin de devenir le seul légataire de la fortune familiale. Pour ce faire, livrer en pâture Gar à l’étrange Dr Weir ou jusqu’à financer Mr 103 qui a déjà affronté The Doom Patrol pour qu’il attaque l’équipe et par ricochet le débarrasse de Gar.

En effet, ce dernier s’étant plaint que son tuteur essayait de le tuer. Les membres de l’équipe ont alors commencé à investiguer pour savoir si Galtry voulait vraiment du mal à son pupille. Mais ce dernier a réussi à détourner leur soupçon. C’est grâce à Elasti-Girl [Rita Farr] que l’intrigue va se poursuivre. Après son mariage avec Mento [Steve Dayton] elle va convaincre son mari de s’intéresser à Galtry. Malgré une réticence initiale, Steve Dayton va découvrir que les détectives privés qu’ils engagent lui rapportent des choses étranges concernant Galtry. Il engage alors une action en justice pour faire révoquer la tutelle de Galtry.

L’enquête va mettre à jour une connexion entre le tuteur et The Brotherhood of Evil (cf. French Collection #151) au travers un établissement financier suisse qui est en réalité dirigé par Monsieur Mallah sous l’identité d’Abu Hallam. Piégé par The Brotherhood of Evil qui manipulait Galtry, tous les membres de The Doom Patrol sont tués sauf Beast Boy [Gar Logan] & The Chief [Niles Caulder]. Heureusement, ce dernier réussi à les réanimer. Mais tous font comme si The Doom Patrol avait bel et bien disparue leur donnant l’avantage de la surprise. Mais lorsque le procès pour la révocation de la tutelle commence, Galtry a fait pression sur les témoins et il faudra l’intervention de Mento [Steve Dayton] pour faire éclater la vérité sur les détournements de fonds de Galtry.

French Collection #211Jouant son vatout, ce dernier révèle que Gar est en réalité Beast Boy. Mais alors que ce dernier est dans la salle, le « vrai » Beast Boy apparait devant le tribunal. Il s’agit en fait d’Elasti-Girl [Rita Farr] qui a pris l’apparence de Gar. Galtry est enfin condamné et Steve & Rita en profite pour demander à adopter Gar. Malheureusement, une dizaine de numéros plus tard, toute la Doom Patrol sera anéantie comme nous l’avons déjà indiquée. Seul Beast Boy [Gar Logan] survivra au côté d’un Mento [Steve Dayton] devenu dépressif.

French Collection #211Pour tromper son ennui, Gar accepte de jouer le rôle d’un extraterrestre métamorphe dans la série télévisée Space Trek 2020. Ses pouvoirs évitent ainsi aux producteurs les dépenses d’effets spéciaux. Mais très rapidement, la série est annulée à cause d’un procès des producteurs de Star Trek & Space: 1999. Il est assez cocasse de remarquer qu’il existe bien un personnage métamorphe nommé Maya dans la saison 2 de Space: 1999 produite en 1976 et qu’il pourrait bien être inspiré du personnage de Beast Boy [Gar Logan].

Mais cette expérience télévisuelle aura permise à Beast Boy [Gar Logan] de rejoindre l’équipe des Teen Titans of the West Coast avec Golden Eagle [Charley Parker], Bat-Girl [Bette Kane], Lilith Clay et Hawk [Hank Hall] & Dove [Don Hall]. Cela sera bien sur le début d’une grande aventure dont nous reparlerons ultérieurement.

En France, quasiment toutes les apparitions de Beast Boy [Gar Logan] ont été publiées sauf assez bizarrement les back-up stories (histoires de compléments) qui étaient consacrées uniquement au personnage. Mais, comme les épisodes de The Doom Patrol étaient publiés dans les Comics Pocket de l’éditeur nordiste Artima – Arédit les apparitions de Beast Boy [Gar Logan] sont en N & B ce qui retire beaucoup aux intrigues jouant sur sa couleur de peau. Et bien sûr, les traducteurs sévirent encore en le rebaptisant Zoo Boy ou Animal Boy. Pour ceux qui ne comprendrais pourquoi certains noms anglais étaient traduits par d’autres noms anglais pensé juste que zoo & animal sont plus compréhensible par des non anglophone que beast qui n’est pas automatiquement associé à bête.

[Jean-Michel Ferragatti]