[FRENCH] Au sortir de Thor, à vrai dire, on est mitigé… Moins bien qu’Iron Man I et Spider-Man, loin du ridicule de Ghost Rider, très honorable donc. Bien joué, bien réalisé par un Kenneth Branagh qu’on n’aurait pas attendu sur un film pareil, mais qui y a mis tout son amour de Shakespeare,Thor est même assez fidèle au comic-book dont il est issu. Mais le scénario manque un peu de souffle, si bien qu’on ne se laisse pas totalement emporter dans cette aventure aux confins de la mythologie et de la science-fiction et c’est dommage…

Au chapitre des forces de ce film, en premier lieu, on citera sans conteste, ses acteurs, à commencer par Chris Hemsworth, beau gosse musclé à souhait et tout à fait crédible dans le rôle-titre, y compris dans sa diction lyrique assez grandiloquente et avec cape, casque et compagnie. Son interprétation toute en finesse, passe avec bonheur du jeune loup fougueux qu’est Thor au début, au roi responsable qu’il devient par la suite. Son père, interprété par Anthony Hopkins, est un Odin majestueux et respecté de tous, absolument sans fautes. Quant au premier rôle féminin du film, Natalie Portman, même si son histoire d’amour avec Thor tient plus de la bluette que d’autre chose, elle ne s’en tire pas si mal non plus. Enfin, personnage à part entière, le monde d’Asgard, est lui aussi très bien rendu, aussi bien dans la hiérarchie qui le régit, que visuellement. Mention spéciale pour le Rainbow bridge, magnifique, le gardien de la porte et les passerelles entre les mondes. Du côté des méchants en revanche, on a été moins bien servis… Loki est assez fade, voire oubliable. Les géants de glace et Jotunheim, leur monde, sont plutôt classiques, et on s’ennuie quand ils apparaissent, à part dans leur bataille contre Thor au début du film. Les compagnons de Thor eux aussi n’ont pas été très gâtés par la production. On les voit finalement assez peu de temps à l’écran, à part pour les scènes de batailles, si bien que c’est tout juste s’ils ont 3 répliques chacun…

Certes, le film est consacré avant tout au Dieu nordique et à son apprentissage (difficile) de la royauté, mais cela n’aurait pas fait de mal de les voir un peu plus. Le passage de Thor sur Terre est plutôt réussi, en grande partie grâce à l’humour très british du réalisateur. En revanche, on ne comprend pas bien l’intérêt  d’avoir des barbouzes qui font ressembler cette partie du film à Men in Black ! Heureusement que la fin pas trop attendue rattrape l’affaire ! Comme c’est désormais une habitude chez Marvel, il vous faudra d’ailleurs rester après le générique pour pouvoir voir la scène d’’introduction’ du film des Vengeurs, même si là, pas de doute, elle est vraiment mauvaise ! Voir Nick Fury avec le Dr Erik Selvig dans d’obscurs sous-sols, en train de lui remettre on ne sait trop quoi (le cube cosmique ? ), franchement il y a mieux pour donner envie au public d’aller voir son prochain film !

Mais bon, disons qu’avec un peu d’indulgence, on sort de Thor avec le sourire même si le film a de nombreux défauts.  Au moins le héros a pris vie et on a hâte de le retrouver au milieu de ses pairs dans les Vengeurs !

[Lise Benkemoun]