Avant-Première VO: Review X-Men #3[FRENCH] Fin du premier arc de la série. Tornade, Psylocke, Rogue, Rachel et les autres sont toujours à la poursuite d’une entité… qui vient peut-être de laisser une bombe à retardement dans l’enceinte de la Jean Grey Academy. Des personnages bien campés, aussi bien scénaristiquement que visuellement, mais une fin… un peu vite expédiée…

X-Men #3X-Men #3 [Marvel Comics] Scénario de Brian Wood
Dessin d’Olivier Coipel
Parution aux USA le mercredi 31 juillet 2013

Finalement on a perdu l’habitude des arcs cours pour mettre en place une série, tellement nous sommes conditionnés pour se faire refiler une saga en six épisodes qu’on lit en étant convaincu que trois numéros auraient été suffisants (Justice League #1 à 6, anyone ?). Et donc du coup le fait que Primer, l’arc initiale de X-Men version Marvel NOW, soit seulement en trois chapitres devrait à priori nous être assez sympathiques. Sauf qu’il semble que les deux premiers épisodes aient été écrits selon un rythme habituel, comme les premières marches d’un arc en six tranches… et que là d’un seul coup, au troisième, on se dépêche de ranger les décors, de couper la lumière et de nous dire que, non, vraiment, il ne faut pas rester là, qu’on ferme. La menace qui prenait de l’ampleur dans les deux premiers numéros est cette fois combattue avec une rapidité étonnante, ne semble plus poser les mêmes problèmes. Le rideau tombe au moment où on s’attendait que la menace accède à un autre stade.

… Maintenant, il est fort possible (en fait, plus que probable) que tout ça ne soit qu’une mise en bouche, que Brian Wood ait prévu de revenir plus tard sur certaines des conséquences et des choses non-réglées ici. Mais il est quand même dommage que ce troisième épisode ne ménage pas plus de scènes spectaculaires à Olivier Coipel. Ici pas de passages dans le plan astral façon Inception comme on avait pu le voir dans AvX, pas ou peu de variété dans les paysages pour se concentrer sur une ambiance d’hosto envahi par des pseudo-drones zombies. Il faut voir ce que nous réservera la suite en termes d’orientation mais ce troisième épisode n’est pas tout à fait à la hauteur des deux qui ont précédé.

[Xavier Fournier]