Avant-Première VO: Review Wolverines #1[FRENCH] La principale retombée du décès de Wolverine et de l’arrêt de sa série, c’est l’arrivée de cet hebdomadaire (une rareté chez Marvel) consacré aux « Wolverines » au pluriel. Comprenez d’une part les personnages qui ont gravité autour de lui mais aussi les nouveaux sujets du projet Weapon X, unis pour un seul but. Mais d’autres vont les prendre de vitesse…

Wolverines #1Wolverines #1 [Marvel Comics] Scénario de Charles Soule
Dessins de Nick Bradshaw & Alisson Borges
Parution aux USA le mercredi 7 janvier 2015

Wolverines démarre au quart de tour. Comprenez qu’on ne perd pas de temps à vous présenter qui est qui, à vous informer. Résultat : Il faut avoir lu les différentes miniséries (pourtant assez inégales) publiées depuis le trépas de Logan pour comprendre un peu qui sont les gens comme Shogun mais aussi la position de personnages comme Mystique, Daken ou X-23. Et si en prime vous voulez être à jour pour Sabretooth, vous devez avoir lu Axis avant de vous lancer là-dedans. En dehors de cette mise en garde, Wolverines démarre de façon plutôt sympathique. Les dessins de Nick Bradshaw y sont pour beaucoup (encore qu’il lui faut se faire aider d’Alisson Borges pour quelques cases) mais certains choix de Soule aussi vont dans ce sens. Rien que le casting des bad guys (en tout cas ceux croisés dès le début de l’épisode) place la série dans l’univers Marvel, en dehors des cyborgs-ninjas de tous poils.

Soule profite également de sa large distribution en pouvant malmener un peu qui il veut, sachant qu’il lui restera toujours des protagonistes. Du coup un des « héros » en particulier sent douloureusement passer les dernières pages du numéro tandis que la menace se précise. Un autre ressort, c’est ce mélange entre les « newbies », nullement blasés, et les personnages endurcis. Cela permet d’envisager le « Wolverineverse » avec des yeux nouveaux, de questionner des choses que des Lady Deathstrike ou Daken prennent pour acquises. C’est plutôt bien vu et agréable à lire. Cependant, je vois mal Bradshaw rester longtemps sur une weekly et il reste à voir quel rythme la série trouvera dans les semaines à venir.

[Xavier Fournier]