Avant-Première VO: Review Witchblade #136

[FRENCH] Aphrodite IV et Sara Pezzini (alias Witchblade) étant obligées de s’allier depuis le numéro précédent, les deux femmes semblent ainsi former un duo invulnérable. Sauf… quand en face d’elles se dresse un trio également surpuissant. Mais la pire menace n’est-elle pas le peu de confiance qu’Aphrodite et Witchblade peuvent s’accorder ?

Witchblade #136 [Top Cow]

Scénario de Ron Marz

Dessins de Stjepan Sejic

Sorti aux USA le mercredi 12 mai 2010

Avec « Almost Human », Ron Marz renoue avec le concept de base très « Blade Runner/Ghost In The Shell » d’Aphrodite (telle qu’inventée en son temps par Dave Finch). Sauf bien sûr qu’il s’agit du modèle IV (qui évolue dans le présent) et que tout ça s’intègre dans une série qui est d’habitude plus connue pour son caractère mystico-gothique. Mais justement l’irruption en masse de cyborgs (ou de robots, les deux termes sont utilisés et j’avoue que je n’ai pas bien compris si on parle d’êtres à 100% artificiels ou s’il y a une part d’humanité là-dedans. Encore que c’est sans doute tout le ressort du scénario de « Almost Human », justement). L’auteur fait d’ailleurs grandir l’univers d’Aphrodite en nous présentant, fort logiquement, d’autres « séries » issues de la même technologie et cet ajout permet d’équilibrer un peu le rapport de force (sinon, contre Witchblade et une Aphrodite, le camp d’en face n’aurait aucune chance).

Si Stjepan Sejic reste fidèle à lui-même et à ses effets de couleurs qui recouvrent le dessin, certaines pages m’ont semblé quand même assez « sketchy », même pour lui. On sait que le dessinateur travaille surtout d’après des effets de matière mais ici il y a des passages où la mise en couleurs m’a semblé être effectuée non pas sur des crayonnés mais bien sur une esquisse de crayonné. Sans doute aussi que la masse de personnages « techno-organique » a demandé plus de travail et qu’il a fallu faire des choix. Néanmoins c’est assurément le scénario de Ron Marz qui mène la danse. Il gère bien les choses quand à Aphrodite et lui donne assez de dimension pour qu’on puisse imaginer une série ou tout au moins une mini exploitant cette incarnation du personnage. Pour l’instant elle semble être destinée à être un des personnages majeurs de l’event Artefacts et ce n’est pas plus mal que Top Cow ne se limite pas qu’à des talismans anciens. Sous l’influence de Marz, il est clair que cet univers continue son expansion !

[Xavier Fournier]
Comments: 0

Laisser un commentaire

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!