[FRENCH] Il ne reste plus que quelques mois (presque quelques semaines) de présence active d’Ed Brubaker dans l’univers Marvel. Si son run sur Captain America se termine de manière assez convenue, le scénariste continue cependant de faire feu de tout bois en ce qui concerne le Winter Soldier et, dans le cas présent, la fameuse Black Widow…

Winter Soldier #10 [Marvel Comics] Scénario d’Ed Brubaker
Dessins de Butch Guice
Sorti aux USA le mercredi 12 septembre 2012

Depuis le lancement de la présente série, Bucky Barnes s’efforce de gérer ses erreurs passées et plus précisément de contrer ses anciens élèves. Il se retrouve donc d’une certaine manière dans la peau de Steve Rogers au début du run de Brubaker sur Captain America, quand ce dernier faisait face au retour de son sidekick, reprogrammé en assassin. Tandis que les derniers épisodes du vengeur étoilé sont, avouons-le, peu intéressants (les Discordians semblent assez interchangeables), le titre Winter Soldier semble bien mieux placé pour clore le cycle entamé il y a quelques années. Ceci d’autant plus que le scénariste est monté en intensité mois après mois. Si les deux premiers « sleeper agents » traqués par Barnes étaient surtout des hommes de main sans envergure, le troisième est beaucoup plus sournois et dangereux. Mais pourtant il manque encore en charisme. Brubaker a trouvé la solution en montant d’un cran encore, avec ce qu’on pourrait qualifier de troisième étape de la série : Black Widow, reprogrammée, a été retournée contre lui. Et là pour le coup on se retrouve vraiment dans une symétrie avec l’apparition du Winter Soldier il y a quelques années.

Plus encore, Brubaker en profite pour souligner la dangerosité de la belle espionne russe. Il ne fait pas bon l’avoir dans le camp en face et l’ex-Bucky est bien à la traîne. Il lui faut alors demander de l’aide à quelques alliés. Problème : Barnes est supposé être mort et ce recours nécessite donc quelques mises au point. Le casting ajoute cependant encore à l’intérêt. D’un côté Wolverine (qui connait Natasha depuis sa petite enfance) et de l’autre Hawkeye, qui a un « passé » avec la Veuve Noire. Qui plus est Butch Guice est vraiment en forme sur ce titre, avec des cadrages et des angles de vue dynamiques, qui continuent de nous ramener au style de Jim Steranko et de quelques autres grands modèles. Ce qui ralenti l’intérêt de cet arc, finalement, c’est qu’on se doute que Marvel n’est pas prêt à sacrifier celle qui, sur le grand écran, est devenue LA femme au sein des Vengeurs. Et les teasers de Marvel NOW nous on déjà assuré qu’elle aura sa place dans le nouvel ordre des choses. On se doute donc que son lavage de cerveau ne sera que de courte durée (dans le cas contraire on pourrait réellement se demander si Brubaker n’était pas parti pour une inversion plus durable). Mais ne boudons pas nous plaisir. Winter Soldier continue d’être un bon titre et ceux qui succèderont à Brubaker ne devront pas ménager leurs efforts pour maintenir le niveau.

[Xavier Fournier]