Avant-Première VO : Review Unthinkable #1[FRENCH] Quel est le pire des « scénarios catastrophes » ? Celui qui se réalise. Ripley est un auteur à succès (du genre Tom Clancy) dont les romans sur le terrorisme ont alimentés Holywood dans les années 90. Son frère, militaire, était en désaccord pour sa manière de faire du spectacle avec quelque chose qui nous pendait au nez. Et puis un jour, c’est le 11 septembre 2001 et Ripley est en position d’aider son pays. Encore que…

Unthinkable #1 [Boom] Scénario de Mark Sable
Dessin de Julian Totino Tedesco
Sortie américaine le 13 mai 2009.

Unthinkable #1Cette nouvelle série de Mark Sable s’appuie sur une sensation que beaucoup ont eu le soir du 11 septembre 2001, en regardant en boucle les rediffusions de l’attentat du World Trade Center. L’impression qu’on était dans un film, dans un contexte qu’Hollywood aurait tout aussi bien pu imaginer pour un « Die Hard ». Sable créé donc ici un personnage qui est l’incarnation même de cette sensation. Après avoir écrit pendant des années des romans sur l’anti-terrorisme sans vraiment arriver à le ressentir sérieusement, après s’être brouillé avec son frère qui lui sentait la menace, Ripley se retrouve dépassé par les événements au lendemain du 11 septembre. Il accepte finalement de faire partie d’une cellule spéciale réunissant des créatifs et des consultants de tous les bords pour essayer d’anticiper les choses les plus folles, les plans fous qui peuvent surgir dans la tête d’extrémistes. Là, Ripley et ses camarades tentent d’imaginer l’impensable, le tout dans une atmosphère de théorie du complot (l’un des membres du projet n’arrête pas de douter de la nature exacte du 9/11). Et puis un jour les membres du projet sont rendus à la vie civile…

Et quand les attentats qu’ils ont imaginés commencent à se produire les uns après les autres, Ripley a un doute. Est-ce qu’il y aurait eu une fuite ? Quelqu’un du projet aurait-il pu ébruiter leurs idées. Quand il prend contact avec les autorités, on accède à un autre niveau de l’histoire : elles n’ont aucune trace qu’un tel projet ait existé. Pour qui Ripley et les autres ont-ils vraiment travaillé ? Ont-ils écrits sans le savoir le scénario de l’apocalypse ? Mark Sable écrit ici un thriller très « cinématographique » et assez bien vu puisque que son ressort repose sur des impressions, des questions qui ont été soulevées de manière plus ou moins plausibles ces dernières années. Aux dessins on retrouve Julian Totino Tedesco, que j’avais déjà repéré sur The Remnant (mini-série de Boom qui elle aussi reposait en partie sur des questions de terrorisme et d’anti-terrorisme). Certains angles des deux séries se ressemblant, on pourrait croire qu’utiliser le même dessinateur donnerait une sensation de déjà vu mais non, Tedesco arrive à se renouveler et ne se répète donc pas. L’avantage de Unthinkable sur Remnant étant qu’ici le surnaturel ou l’étrange n’ont pas leur place. Les événements imaginaires par Sable pourraient tout aussi bien (en tout cas à ce stade) se réaliser d’ici quelques jours. Un préambule assez captivant, maintenant il faut voir quelle sera la route prise par Ripley, sa réaction, dans les épisodes à venir.

[Xavier Fournier]