[FRENCH] Curieux épisode que cet Uncanny X-Men #18 dont les trois scènes principales se déroulent à des moments différents de la chronologie d’Avengers vs. X-Men. Et ce n’est pas la confrontation du couple Cyclops/Emma Frost qui se distingue le plus parmi les différentes rencontres montrées…

Uncanny X-Men #18 [Marvel Comics] Scénario de Kieron Gillen
Dessins de Ron Garney
Sorti aux USA le mercredi 12 septembre 2012

Avengers vs. X-Men touche à sa fin et Kieron Gillen décide finalement de nous montrer LA réaction qu’on attendait depuis un moment, à savoir celle de Magneto face aux actions récentes de Cyclops. Sachant que tout le monde aura bien noté depuis des mois ou des années le sieur Scott Summers vire au super-villain, on pouvait attendre une réaction plus marqué de Magneto. Déjà qu’à l’origine ce dernier avait rejoint Utopia parce qu’il trouvait que Cyclops avait réussi ce qu’il n’avait pu faire (une nation mutante unifiée, vivant à l’écart des humains). Et là, c’est clair que Cyclops passe un peu la ligne même pour Magneto. On n’apprendra pas grand chose de cette scène mais au moins elle a le mérite d’exister et elle permet quelques bonnes phrases entre les personnages. En fait Gillen aurait sans doute du prévoir un épisode entier consacré à Cyclops et Magneto tant il y a dire sur ces deux là (et idéalement un épisode publié un peu plus tôt). Mais le scénariste avait aussi d’autres situations à régler, comme le devenir de Colossus et Magik depuis qu’ils ont perdu la force Phoenix. Et là, pour le coup, on ne pourra pas faire le reproche à Gillen de ne pas secouer l’arbre. En une scène il arrive à changer les relations entre ces deux là… Et d’une manière logique en plus. De quoi bien influer sur la famille Rasputine dans les mois à venir.

Puis vient ce que la couverture annoncé, à savoir un face-à-face Emma Frost/Cyclops qui se déroule sans doute en parralèle des évènements d’Avengers vs. X-Men #11. Là, l’auteur est un peu plus à la peine. D’abord parce que ne nous trompons pas : l’évolution du couple ces temps-ci est confisqué par AvX. Gillen doit donc jongler avec la situation. Resterait alors la solution d’agir comme pour Magneto, d’y aller avec quelques bonnes répliques mais ce passage est paradoxalement le plus faible de l’épisode. Gillen insiste un peu trop sur le côté inhumain du couple, au point où la subtilité n’est plus de mise (ce qu’ils pensent manger, par exemple… c’est quand même un peu trop « over the top »). Uncanny X-Men #18 est donc un ensemble de choses diverses, pas forcément inutiles, mais on aurait pu faire sans la scène de ménage finale…

[Xavier Fournier]