[FRENCH] Pendant que les membres d’X-Force sont à la dérive dans l’espace-temps, les affairs continuent pour la Brotherhood. Son objectif ? Ni plus ni moins que réveiller Apocalypse. Et pour le coup il faut bien dire que Daken et ses ouailles ont des arguments… Une série qui ne cesse de rebondir…

Uncanny X-Force #30 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender

Dessins de Dave Williams
Sorti aux USA le mercredi 29 août 2012

Cette fois-ci ce numéro d’Uncanny X-Force mériterait d’être un « 0.1 » tant l’équipe est absente de l’épisode. Et c’est normal puisque Rick Remender nous a montré ces derniers mois que Wolverine et les autres avaient été expédiés dans un futur assez particulier. Et que font Daken et la Brotherhood pendant ce temps ? Et bien ils exploitent l’absence des héros en revenant à la racine, à la chose qui a fondé cette incarnation d’X-Force : Apocalypse. Ou plutôt le jeune Genesis, programmé pour être un garçon bien propre et bien gentil. Mais si on lui expliquait comment ses tuteurs lui ont menti depuis le début ? Est-ce que le choc ne serait pas suffisant pour réveiller la bête ?

Même si le groupe X-Force est absent de ces pages, il convient de remarquer à quel point Remender continue de nous parler de la série et des personnages. Et c’est vraiment du bon boulot car, quand on y regarde bien, Uncanny X-Force nous parle d’Apocalypse (ou de ses héritiers) depuis le début de l’actuelle série. Un vrai fil rouge qui constitue une sorte de méga-arc. Là où Remender est particulièrement fort c’est que tout en évoquant régulièrement Apocalypse, il trouve toujours l’angle pour éviter la répétition, le contexte qui fait que la situation reste inédite. C’est encore le cas ici, avec une vraie question en toîle de fond. Le prix du mensonge. Est-ce que l’erreur fondatrice d’X-Force est d’avoir tué l’enfant Apocalypse à la fin du premier arc ou de se noyer dans des mensonges depuis le début. Cet épisode semble plutôt insister sur la deuxième option. Si Wolverine, Fantomex et les autres avaient été plus honnêtes avec Genesis, Daken n’aurait pas maintenant ce boulevard pour les dénigrer et retourner la tête du jeune garçon. Mais ce dernier est-il sur le point de craquer ou pas ? C’est tout le thème de l’épisode et, au delàs, des numéros qui viennent…

[Xavier Fournier]