Avant-Première VO : Review The Unknow #1

Avant-Première VO : Review The Unknow #1[FRENCH] Une femme super-intelligente, flanquée d’un garde du corps costaud et taciturne. Une paire d’experts qui se découvre et qui commence à résoudre des crimes qui impliquent aussi bien des prêtresses vaudou que des scientifiques explorant la taille des atomes. Un être hideux qui apparaît comme un signe. La nouvelle série de Mark Waid chez Boom se construit sur des clichés mais les déjoue avec une énergie tangible. Vous avez dit bizarre ?

The Unknow #1 [Boom] Scénario de Mark Waid
Dessin de Minck Oosterveer
Sortie américaine le 13 mai 2009.

The Unknow #1Cat Allingham fait partie de ces personnages « omniconscients » dont la fiction sait nous régaler. Imaginez les intellects de Sherlock Holmes, John Doe (aussi bien celui de la TV que celui de Potter’s Field) ou Daniel Faraday (Lost) réunis dans le corps d’une brune incendiaire qui chasse les crimes impossibles et les serial-killerde tous poils. A partir de là, la jeune femme est parfois difficile à suivre tant certains de ses actes semblent être aléatoires mais cachent au final un raisonnement. Et puis il y a la chose qui trouble l’âme de la belle : la tumeur qui la condamne mais aussi les apparitions spectrales d’un bonhomme aux faux-airs de Frankenstein, que seuls les médicaments semblent éloigner…

Dans la catégorie actes aléatoires, Cat décide un soir qu’elle a besoin d’un garde du corps repéré à la sortie d’une boîte. Un garçon costaud mais taciturne qui n’est pas sans avoir quelques ombres dans son passé… Le nouveau concept de Mark Waid évolue parfois dans des terrains connus (la doublette où l’une personnifie l’intelligence et où l’autre est le porte-flingue) mais sait aussi nous égarer dans des meurtres improbables qui ont parfois une explication simple… Parfois le contexte est un peu plus métaphysique. C’est tonique et rapide (avec deux crimes et demi résolus dans le numéro) puisque l’héroïne n’a pas de temps à perdre. Clairement on n’est pas dans de la narration « décompressée ». Ces débuts sont (très) intrigants et on se demande où tout ça peut aller dans les numéros suivants. Intéressant…

[Xavier Fournier]
Comments: 0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!