[FRENCH] Dans le cadre de la rénovation des Secret Avengers, les nouvelles recrues affluent. Mais quand Captain America décide d’enroler l’agent Venom dans l’équipe, Hawkeye et les autres ne sautent pas vraiment de joie. D’autant qu’un membre du groupe est « porté disparu ». Du bon et du moins bon…

Secret Avengers #23 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender
Dessin de Gabriel Hardman
Sortie aux USA le mercredi 22 Février 2012

Logique: Rick Remender étant devenu de fait le « pape du Black Ops » dans l’univers Marvel (scénarisant Uncanny X-Force, Secret Avengers et Venom), il est en position pour effectuer des rapprochements. De ce fait on comprend tout à fait que son Venom intégre les Secret Avengers. Tout comme la décision s’explique du côté de Captain America (qui, adepte de la « seconde chance », a déjà recruté dans l’équipe un psychopathe comme Moon Knight ou de la mauvaise graine comme l’actuelle Ant-Man, sans parler de l’arrivée récente du Red Hulk chez les Vengeurs… Et puis après tout Cap fut aussi le mentor d’Hawkeye). Mais la manière un peu « forcée » dont les choses se passent est assez curieuse et peu caractéristique de Cap. En un sens Venom ou Red Hulk auraient plus leur place dans une équipe de type Thunderbolts. Les choses sont donc un peu abruptes mais je ne doute pas qu’à l’usure elles vont trouver leur place de manière naturelle. Dans la rubrique « Logique » on notera aussi comment le scénariste arrive à lier les Descendants avec les événements du World vu dans Uncanny X-Force… Tout comme il a glissé Captain Britain dans les Avengers au moment où il l’utilise en contrepouvoir dans les pages d’X-Force.

Tout ca pourrait donc mettre sur pied une série totalement cohérente, qui viendrait rejoindre l’excellence des autres séries de Remender mais l’auteur patine sur un obstacle : ses « Descendants » ont peu ou pas de charisme et semblent être la énième société robotique (un peu comme quand Ultrons s’amusait à créer des villes de doubles des Avengers. D’ailleurs je suis curieux de voir si les Descendants vont s’inscrire dans l’axe du futur arc Age of Ultron). Du coup, malgré le monologue d’Ant-Man tout en bravoure, malgré les dessins de Gabriel Hardman qui se prêtent bien à l’ambiance de la série, Secret Avengers peine à nous faire ressentir un vrai sentiment de menace. Les Descendants semblent interchangeables, génériques… et il appartiendra à Remender de leur donner une vraie dimension dans les épisodes restants s’il veut vraiment convaincre sur cet arc.

[Xavier Fournier]