[FRENCH] Tandis que dans l’espace la détention du Plutonian s’avère de plus en plus problématique, son esprit continue de se déstructurer. Sur Terre, le héros déchu manque de manière particulièrement malsaine à son plus vieil adversaire et les plus grands héros de la Terre entament la reconstruction en recrutant… des gens pas vraiment recommandables…

Irredeemable #22 [Boom!] Scénario de Mark Waid
Dessin de Peter Krause
Sortie aux USA le 2 février 2011

Pffiou !!!! Voici un numéro dense où les scènes amènent leur lot de situations complexes. L’intéressant ce mois-ci, ce n’est pas tellement que les extra-terrestres peinent à contenir le Plutonian (on imagine que d’une manière ou d’une autre il finira par leur échapper, c’est joué d’avance). Mais ce sont bien les méandres de son esprit qui créent une nouvelle situation, le personnage s’étant encore plus retiré de la réalité. A se demander dans quel état il ressortira de son cocon une fois l’heure venue. Pendant ce temps sur Terre, Modeus remporte la palme de l’affection malsaine en palliant le mieux (ou plutôt le pire) qu’il peut à l’absence de l’adversaire qui le définit. Il ne fait certainement pas bon tomber entre ses mains, c’est certain…

Et les bons dans tout ça ? Même si leur segment est d’une certaine manière sans surprise (puisqu’après tout ils ne font que faire ce à quoi Survivor s’est engagé, c’est à dire de recruter de nouveaux membres parmi leurs anciens adversaires) on peut dire que les nouvelles recrues sont loin d’être recommandables. C’est un peu comme si comme Hanibal Lecter était intronisé dans les rangs de la Justice League. On pouvait se douter du dilemme qui se présenterait à l’équipe mais entre l’anticiper et le voir en place, il y a un pas. Mark Waid continue d’entraver la destinée de ses personnages dans une trame de plus en plus complexe ou personne ne sort vraiment tout blanc. A se demander s’il restera bientôt quelqu’un à sauver sur Terre… En tout cas la tension monte….

[Xavier Fournier]