Avant-Première VO: Review Daredevil #17[FRENCH] Daredevil a connu de meilleures journées: Pourchassé par Ikari, avec le Shroud dans les pattes, le héros aveugle se prépare à signer un accord faustien quand il réalise que le piège est encore plus large qu’il le croyait. Mark Waid et Chris Samnee ne relâchent pas la pression, bien au contraire.

Daredevil #17Daredevil #17 [Marvel Comics]
Scénario de Mark Waid
Dessins de Chris Samnee
Parution aux USA le mercredi 29 juillet 2015

Alors que la fin de son run sur Daredevil se précise, on ne peut pas dire que Mark Waid s’essouffle. En empruntant des éléments liés à différentes sagas (le Shroud, qui marque la série actuelle, Ikari qui provient de la série précédente et le Kingpin qui constitue le pilier historique), le scénariste donne aux événements quelque chose de culminant. Tout se recoupe ou tout au moins s’entrechoque. Mis à part la scène où Matt se change, qui graphiquement parlant m’a paru très maladroite et trop instantanée (pourquoi pas un « Shazam » pendant qu’on y est), l’épisode est un véritable travail d’orfèvre. L’étau se resserre autour d’un Matt Murdock qui, forcément, va y être perdant. Toute la question étant de savoir ce qu’il va perdre.

Waid puisse vraiment dans les racines de Daredevil, dans des choses qui résonnent dans sa mythologie… qui font penser un peu à ce que Kevin Smith avait pu faire, à sa manière, vers 1998, peut-être parce que Matt risque de connaître sa plus grande perte depuis la disparition de Karen Page. J’aime bien, aussi, comment le scénario utilise le Shroud comme un autre Daredevil. Et pas spécialement en raison d’un handicap en commun mais bien parce que l’homme en noir, dans sa façon désespérée d’essayer de retrouver sa compagne, a quelque chose du DD de Bendis et Brubaker (surtout ce dernier, quand Murdock avait perdu sa femme). Le Shroud est un véritable reflet de Matt… mais c’est fait de manière élégante, sans insister avec de gros sabots. Le dessin de Samnee, en dehors de la scène déjà mentionné, monte vraiment au créneau pour nous présenter tout cela de la façon la plus personnelle possible. La chute se précise, elle terminera sans doute l’un des runs les plus importants de DD pour cette décennie.

[Xavier Fournier]