Avant-Première VO: Review Avengers World #1[FRENCH] Jonathan Hickman et Nick Spencer lancent cette semaine une nouvelle série qui vient en renfort d’Avengers et donne donc plus de place au line-up, tout en poursuivant certains éléments liés à des titres annexes. Ceux qui ont apprécié l’approche d’Hickman jusqu’ici ne seront pas dépaysés…

Avant-Première VO: Review Avengers World #1Avengers World #1 [Marvel Comics] Scénario de Jonathan Hickman et Nick Spencer
Dessin de Stefano Caselli
Parution aux USA le mercredi 8 janvier 2014
Avant-Première VO: Review Avengers World #1
Encore une série Avengers de plus ? Oui, techniquement c’est un titre en plus mais comme jusqu’ici il était courant qu’Avengers (le titre central) paraisse plusieurs fois par mois, qu’on ait désormais un numéro d’Avengers et un numéro d’Avengers World ne me parait pas un effort herculéen pour le porte-monnaie. Il apparait assez vite qu’Hickman importe ici certaines intrigues. C’est à dire qu’il continue sur la lancée « les Avengers protecteurs du monde entier » tandis qu’ils interviennent un peu partout à travers le globe. Il n’y a donc pas de dépaysement à craindre si vous lisiez jusqu’ici Avengers, les scénaristes perpétuent cette idée d’un monde changé ou dont, finalement, nous ne savons pas grand chose. Dans ce registre la scène sur Madripoor m’a l’air un peu trop « over the top » mais il convient encore de voir comment tout ceci évoluera. Par contre, à l’inverse, on voit qu’Hickman n’a pas oublié certaines choses liées à ses Secret Warriors et à ses séries S.H.I.E.L.D., envoyant certains de ses Avengers enquêter sur des pistes très familières (Gorgon ou la cité éternelle). Néanmoins Nick Spencer n’est pas non plus réduit au rang d’exécutant et, à sa manière de ramener l’AIM dans le jeu, on sent bien que lui aussi compte continuer certaines choses esquissées sur ses Secret Avengers.

Stefano Caselli se tire très bien des dessins, sachant qu’il a déjà pu pratiquer la plupart des personnages et que c’est un collaborateur d’Hickman de longue date. En tout et pour tout Avengers World n’alourdit pas ce qui existait jusqu’ici et se lit, plus qu’une expansion, comme une continuation. Si vous aimiez les Avengers jusqu’ici, pas de panique il n’y a pas de raison que cette nouvelle série vous déplaise. En fait elle a le goût de la série Avengers centrale avec un logo différent tout au plus et peut-être (à peine) un peu plus de densité d’action causée par le fait qu’on a deux coscénaristes aux commandes. Avengers World démarre comme un titre qui se tient bien en tout cas…

[Xavier Fournier]