[FRENCH] Le détachement d’Avengers parti dans le futur pour trouver les causes du mal va de surprise en surprise. Après que les Next Avengers aient été désignés comme étant les responsables, puis Kang, puis Hulk, puis Iron Man, la vraie trame prend forme. Leurs problèmes, eux, se compliquent…

Avengers #5 [Marvel] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessins de John Romita Jr.
Sortie aux USA le 22 septembre 2010

Les quatre premiers numéros de la nouvelle série m’ont beaucoup fait penser à Avengers (vol.1 #200) ou, d’une manière générale, comme un chaos temporel bourré de personnages que Perez prendrait sans doute un grand plaisir à illustrer. Un chaos plein de bonnes phrases du Spider-Man de Bendis, de fan-favorites comme Killraven et de révélations… Mais du sens ? Ce n’était pas vraiment évident alors que les noms de responsables semblaient être lancés les uns après les autres sans suite réelle dans les idées. Ou en tout cas en apparence. Ce mois-ci, enfin, quelque chose qui ressemble à une structure vient s’appliquer à la majeure partie des éléments. Qui plus est le petit gimmick temporel du retour des héros à leur époque d’origine permet de distinguer l’histoire d’un bon nombre de sagas liées aux futurs alternatifs. Finalement l’autre surprise est aussi de voir à quel point le Protector semble être déterminant dans cette histoire alors que les Next Avengers le sont beaucoup moins que ce que le premier numéro de l’arc nous laissait entendre.

John Romita Jr. continue d’être égal à lui-même encore que le fait de revenir sur certaines scènes passées, vers la fin de l’épisode, le montre beaucoup plus en forme que lorsqu’il illustrait les mêmes éléments deux ou trois épisodes en arrières. C’est beaucoup plus clair et plus et maîtrisé. Cependant c’est clairement dans le prochain numéro qu’on verra où l’arc nous mène, avec beaucoup de choses à régler, quand même en un seul épisode…

[Xavier Fournier]