Avant-Première VO: Review Age of Apocalypse #2[FRENCH] Le Battleword de Secret Wars ramène une des réalités alternatives les plus célèbres de Marvel. Age of Apocalypse est en effet un des nombreux domaines concernés par l’affaire. Blink, Weapon X et les Bedlam Brothers reprennent donc du service.

Age of Apocalypse #2Age of Apocalypse #2 [Marvel Comics] Scénario de Fabian Nicieza
Dessins de Gerardo Sandoval
Parution aux USA le mercredi 5 août

Ramener Age of Apocalypse est loin d’être une mauvaise idée dans le contexte de Secret Wars. Si ce n’est que, bien sûr, là où il s’agissait auparavant du royaume d’Apocalypse avec une petite bande de résistants mutants ou humain, Apocalypse n’est plus qu’un « baron » dans l’ordre des choses. Fabian Nicieza trouve un angle d’introduction pas mauvais pour s’assurer que le public récent puisse entrer dans l’histoire : la police mutante de Cyclops et les X-Men de Magneto se disputent un jeune mutant, Cypher. Et à travers les yeux de ce dernier, néophyte, on (re)découvre donc les choses.

Le choix de Gerardo Sandoval pour les dessins n’est pas idiot non plus, au moins en termes de typologie. L’artiste évoque assez naturellement le style qui était en vogue dans les titres mutants des années 90. Hélas c’est un peu comme la récente prestation de Sandoval (encore qu’en moins bâclé): le dessinateur n’est pas pour autant un narrateur et le numéro est, page après page, une suite d’expressions grimaçantes, de griffes, de muscles et de lasers énumérés sans grande finesse. Si bien d’ailleurs que la lecture de l’histoire de Nicieza s’avère compliquée par l’aspect visuel.

[Xavier Fournier]