[FRENCH] Metropolis est envahie par des machines qui n’ont que deux buts : mettre la main sur Superman et… préserver des traces de l’humanité, avant la fin du monde. Lex Luthor, terrifié, n’a plus qu’une pensée : Contacter son allié pour lui faire respecter sa promesse de l’épargner. Mais Superman peut-il espérer avoir, lui aussi, un allié ?

Action Comics #4 [DC Comics] Scénario de Grant Morrison, Solly Fisch
Dessin de Rags Morales, Brad Walker
Sortie aux USA le mercredi 7 décembre 2011

Les machines s’animent et commençent à s’emparer des trésors de Métropolis tandis que le tout nouveau Metal-Zero (sorte de Metallo du DCnU) chasse Superman. Tous ces robots et leur manière répétitive de parler, plus Corben transformé en cyborg privé d’autonomie… Les « Terminauts » font un peu penser aux Cybermen de Doctor Who… avec un zest de Transformers. En fait, le « big boss » de toutes ces machines est bien celui qu’on pouvait penser. Encore que le peu qu’on en voit semble indiquer qu’il est physiquement fort différent de ce qui se faisait il y a quelques mois encore. Le sort de Metropolis n’est pas vraiment une surprise mais la scène est bien réalisée, inquiétante, mystérieuse. Et puis, comme le promet la couverture, cet épisode présente la première véritable apparition de Steel, avec en plus un récit court à sa gloire en fin de numéro. Par contre là où ça blesse un peu c’est que l’attaque des Terminauts est la première occasion pour Superman d’affronter une menace « larger than life » dans la nouvelle continuité. C’est, peut-être, le moment où il va s’imposer à l’opinion publique. Et en termes de timing faire intervenir Steel à ce niveau c’est, en un sens, diminuer l’impact de Superman. Je pensais que l’origine de Steel occuperait la back-up mais il ne s’agit finalement que d’une sorte de « morceau coupé » du combat principal. Solly Fisch et Brad Walker s’en tirent très bien ca donne surtout l’impression de diluer que d’apporter des choses en plus.

Et surtout il y a un truc qui à mon sens fait que l’effet final tombe à plat : l’annonce sur la dernière page de l’épisode principal que… la suite ce sera pour Action Comics #7 ! En gros les deux numéros à venir seront des fill-in. Je veux dire pas seulement dessinés par des guest-artists mais aussi chronologiquement différents de cette histoire (comprenez : sans rapport prévisible). Alors c’est certain que Grant Morrison et Rags Morales n’ont pas franchement un CV basé sur le respect des délais mais on pouvait penser que ce qui viendrait s’intercaler serait fusionné de manière relativement organique. Ce ne serait pas la première fois qu’un fill-in est intégré comme un flash-back dans l’histoire globale. Là, ce coup de « à suivre dans Action Comics #7″… Ben bref DC avait promis de respecter les délais alors, oui, on a compris, il y aura bien un 5 et 6. Mais pour ce qui est de l’intérieur ça ne tromper personne. Même si le scénar des deux épisodes à venir, également de Morrison, devrait être très bien, il nous faudra attendre UN TRIMESTRE pour reprendre la suite directe de ce numéro. Nous revoici d’une certaine manière à l’époque où Kubert plantait les délais du Action Comics de Donner et Johns. Ca refroidit !

[Xavier Fournier]