[FRENCH] Carol Danvers, alias Ms Marvel, joue un rôle essentiel au sein de Secret Invasion (puisqu’elle est en partie Kree, les ennemis jurés des Skrulls). Après les événements des derniers mois, le scénariste Brian Reed revient sur les débuts de Carol, au sein de l’US Air Force. On savait que la demoiselle avait rejoint l’armée, où elle y avait croisé le mutant griffu Wolverine, avant de devenir une super-héroïne et il était temps d’évoquer les débuts de sa carrière militaire. Un bon moyen pour les lecteurs de prendre le train en marche.

Ms. Marvel #32 [Marvel] Scénario : Brian Reed
Dessins : Paulo Siqueira

Sortie américaine mercredi prochain (22 octobre 2008)

Tout commence sur une base de l’US Air Force et le test d’un nouvel avion de chasse top-secret… Non, non, vous n’êtes pas en train de lire une review des origines de Hal Jordan, alias Green Lantern (héros de la Distinguée Concurrence), mais bien une review de Ms. Marvel ! L’appareil a été conçu par Tony Stark, présent sur les lieux du test, et rencontre pour la première fois Carol Danvers, qui deviendra sa partenaire au sein des Vengeurs dans le futur. Carol a le sang chaud et n’a pas peur de mouiller sa combi pour mener à bien sa mission. Malheureusement, l’avion de Stark ne semble pas être aussi opérationnel que ce qui était attendu et Carol va se retrouver en territoire ennemie. Elle est torturée par ses ravisseurs. La demoiselle est loin de se laisser démoraliser et prouve son courage au fil des pages.

Pour tout vous avouer, ça faisait longtemps que j’avais décroché de la série Ms. Marvel. Son implication dans Secret Invasion ne m’avait pas pour autant donner envie de m’y remettre. Cependant, cette semaine étant assez pauvre, je me suis laissé tenter par les aventures de la demoiselle…. et je n’ai pas été déçu. L’idée de revenir au passé, plus ou moins inconnu, de Carol permet de remettre les pendules à l’heure. Tout comme je l’ai mentionné précédemment, cet épisode n’est pas sans rappeler la dernière saga Secret Origins de Green Lantern chez DC Comics,  qui éclairait sous un jour nouveaux les premiers pas de Hal Jordan. Mais là où les histoires dévient, c’est parce que Reed ne raconte pas une énième fois la rencontre entre Carol et Captain Marvel (durant laquelle elle acquière ses pouvoirs) mais il s’attarde sur le passé militaire de l’héroïne. Les péripéties de Danvers ne sont pas tendres et même si sa tenue durant une bonne parti du comic fait plutôt penser à Shanna (la femme de Ka-Zar), la pauvre demoiselle subit des tortures que je ne souhaite pas à mon pire ennemie. Les dessins de Paulo Siqueira sont bons,  lorgnant parfois vers le Frank Cho (d’où la référence à Shanna).

[Pierre Bisson]