[FRENCH] Fin de la mini-série Ultimate qui devait modifier le destin de Hulk et Iron Man. Force est de constater que Warren Ellis nous a livré une saga plutôt fade (comme toutes ces récentes sagas Ultimate d’ailleurs). Le graphisme n’est pas des plus attirants mais n’est pas catastrophique. Dommage quand on sait que les deux protagonistes sont les vedettes de Marvel cet été. Il aurait pu y avoir quelque chose de plus intéressants à créer.

Ultimate Human #4 [Marvel] Scénario de Warren Ellis
Dessin de Cary Nord

Sortie aux USA : le 30 avril 2008

Bruce et Tony sont donc parvenus à « endormir » Hulk à l’intérieur de Banner. Grâce aux nanites, Bruce peut éviter de se tranformer en Goliath Vert. Cependant, tout le monde n’est pas d’accord. Le Leader, notamment, aimerait bien s’approprier le pouvoir du monstre gamma. Voici donc nos deux héros emprisonnés en plein désert, à la merci d’un homme qui désire devenir « l’homme ultime ». Le seul attrait de ce numéro, c’est le destin de Bruce Banner, qui même s’il semble fatal, ne le restera pas longtemps. Hulk casse tout comme à son habitude et le personnage en devient un peu lassant. Warren Ellis essaie de combler un vide éditorial dans les revues « Ultimate » (avec le retard d’Ultimates et d’Ultimatum notamment). Un nouveau vilain fait son apparition mais pour disparaître aussitôt, quel est donc l’intérêt ? On aurait pu imaginer que le dernier numéro nous réserve quelques surprises, on s’est trompé.

Seul le côté graphique réhausse l’ensemble. Cary Nord (Daredevil, Mutant X) se débrouille plutôt bien. Certaines planches illustrant Hulk dans toute sa gloire n’est pas sans rappeler le Hulk : Gris de Tim Sale (le fait que Ultimate Hulk soit gris joue aussi peut-être). Les couleurs de Dave Stewart collent également à l’ambiance urbaine de la saga. Le titre Ultimate : Human est significatif car Ellis met en avant le côté humain de tous lers personnages (Tony, Bruce et le Leader). Mais de ce fait, le côté super-héro manque un peu dans l’ensemble de la saga.

Vous l’aurez compris, il vaut mieux éviter cette mini-série, même quand on est fan de l’univers Ultimate. C’est dommage car les deux personnages auraient pu attirer un public nouveau qui les auraient découvert (ou redécouvert pour Hulk) grâce aux adaptations cinématographiques de cet été.

[Pierre Bisson]