[FRENCH] Changement d’angle avec un épisode qui n’est consacré ni à l’un des Mighty Avengers, ni à la bande de seconds couteaux de Nick Fury. Et pourtant il s’agit bien d’un passage important puisqu’il nous expose quelques éléments clés de l’infiltration Skrull. Le fait pour l’occasion John Romita Jr soit chargé des dessins n’est pas non plus pour gâcher l’ambiance. On regrettera juste d’être un peu trop rapidement dans le bain. Non seulement on suspecte d’emblée une certain inconnue mais le fait de savoir à l’avance quel est le sort d’Henry Pym n’aide pas vraiment à entretenir le suspens.

Mighty Avengers #15 [Marvel] Scénario: Brian Michael Bendis
Dessin: John Romita JR.
Sortie aux USA le 25 juin 2008

Depuis Secret Invasion #1, on sait ce qui est arrivé à Yellowjacket et le but premier de ce numéro est donc de nous montrer la chronologie des événements. Ce qui fait que du coup on se retrouve dans un contexte finalement très proche d’un Columbo où l’on connait à l’avance le pot-aux-roses. Et c’est vrai que dans un premier temps l’idée d’une chronologie de Pym démarrant juste après Avengers Disassemble et courant jusqu’avant Civil War n’est pas inutile. Le problème, c’est qu’il faudrait là-dedans une petite valeur ajoutée. L’espion Skrull surveillant Pym est évident dès la page 3 et on est peu dévoré par le doute tout au long de l’épisode. Reste qu’au moins l’histoire à l’avantage de montrer les préliminaires, l’approche, l’infiltration… Ou comment les Skrulls entrent dans l’intimité de leurs victimes. Avec, en bout de course, le même cérémonial vu dans le New Avengers de cette même semaine.

Cela dit je dois dire que l’épisode a sans doute éveillé plus de questions que Bendis lui-même ne le désirais. Par exemple dans cet épisode la « Skrullette » tire autant de renseignements qu’elle peut… Mais dans le même temps dans New Avengers, le même genre de « d’échange » s’est passé de manière bien plus abrupte sans que les Skrulls ne semblent désirer en savoir trop sur leur cible. Se pose aussi la question des Skrulls qui imitent des personnages comme la Vision (dans les scènes de groupe). Comment pourraient-il avoir obtenu un ADN leur permettant de singer l’androïde ? Peut-être que le prochain épisode, qui devrait entre autre évoquer « l’affaire Elektra » nous en dira plus.

Je suis aussi très étonné de la haute estime dans laquelle Pym semble tenir les Kree par opposition aux « méchants Skrulls ». Ce n’est quand même pas comme si les Kree nous avaient donné plus de raisons de les trouver amicaux. Mis à part fournir une scène qui teste un peu la patience de l’infiltratrice, ce passage m’a paru un peu forcé.

En fin de compte c’est The Wasp, à peine aperçue dans cet épisode, qui me semble à me surveiller. Le dernier cadeau de Pym est-il un piège ou au contraire un faux-pas qui va permettre de le mettre à jour ? Les deux options sont possibles. Editorialement parlant je reste quand même très dubitatif sur le fait de mettre les Mighty Avengers de côté pendant tant de mois. En fin de compte à ce jour ils ont à peine connu deux arcs complets, c’est un peu court pour permettre à un groupe de s’installer. A moins que Bendis n’ait pas de plans sur le long terme les concernant ? Il faudra attendre l’après Secret Invasion pour en être certains.

[Xavier Fournier]