[FRENCH] Huntress est de retour ! Helena revient suite à la « disparition » de son père. Encore plus violente et enragée que lors de son introduction dans le monde de Arrow, la justicière oscille entre le bien et le mal. Alors qu’Oliver se prépare à l’inauguration de son nightclub, il va devoir calmer la demoiselle, prête à tout pour arriver à ses fins.

[youtube width= »705″ height= »455″]http://www.youtube.com/watch?v=QvRwFtk7UBY[/youtube]

Frank Bertinelli a disparu de sa cellule. Sa fille, Helena, toujours en quête de justice, cherche à savoir où son père se trouve. Elle est bien décidé à lui faire payer la mort de son fiancé. Oliver, quant à lui, nage dans le bonheur : il file le parfait amour avec McKenna (même si celle-ci est déterminée à arrêter le justicier à la capuche), il s’apprête à ouvrir sa discothèque (enfin il était temps !). Seul ombre au tableau : Tommy qui a du mal à pardonner à son ami de lui avoir caché son secret. Le fils Merlyn pourra-t-il tenir sa langue face à la pression de son entourage ?

UN CHASSEUR SACHANT CHASSER

arrow17_4

Pour une fois, Oliver n’est plus le maître de la situation. Helena le prend à son propre jeu et il finit par devenir la « proie ». Du moins, un instrument dans les mains de la jeune femme. Cette dernière a un atout de taille : elle connaît le plus gros secret d’Ollie. Même si on espère qu’elle deviendra la super-héroïne que les lecteurs de comics connaissent, pour le moment, elle est clairement une « bad girl ». En plus, elle s’est améliorée et semble avoir appris de nouvelles techniques de combat ? Où ? Avec qui ? Cela reste un mystère…

RÉUNION DE FAMILLE

arrow17_3

L’autre retour de la semaine : Dinah Lance, la mère de Laurel. Séparée de l’inspecteur Lance depuis la mort de Sarah, elle revient pour annoncer une nouvelle à sa fille et son mari : Sarah serait vivante. Dinah veut tenter de les convaincre de continuer les recherches avec elle. Côté casting, Alex Kingston (aperçue dans Urgences et Doctor Who) est parfaite. Elle ressemble comme deux gouttes d’eau à Katie Cassidy (Laurel). Pour le moment, on ne sait pas si les créateurs ont décidé de faire d’elle une ancienne héroïne… Le personnage étant là pour rester un petit moment, on risque de le savoir rapidement.

UNE VIE (PRESQUE) PARFAITE ?

arrow17_2

Pour la première fois depuis le début de la série, Oliver semble avoir une vie « parfaite ». Certes, il continue sa croisade contre la vermine de Starling City, mais il connaît enfin la paix dans sa vie personnelle. McKenna et lui file le parfait amour, malgré les secrets qui les séparent. Contrairement à Tommy qui lui a bien du mal à jongler avec le secret d’Ollie. Du coup, sa relation avec Laurel se complique. De là à imaginer que le jeune homme en voudra à son ami et basculerait vers le « côté obscur »… McKenna est un personnage intéressant mais les créateur ne lui laissent pas le temps de s’exprimer et on le regrette.

Un guest s’invite dans cet épisode : Steve Aoki ! Qui est-ce me direz-vous ? Un célèbre DJ qui joue son propre rôle durant l’ouverture du nightclub d’Oliver et Tommy. Un club dont on a hâte de voir l’évolution puisqu’il a servi de prétexte au héros durant 16 épisodes. Le QG du justicier se trouvant dessous, il risque fort d’y avoir beaucoup de soirées mouvementées. Un peu comme le Talon, café emblématique de Smallville, était le lieu de bien des évènements…

Pierre Bisson

Arrow disponible sur iTunes Store (US), Amazon Unbox et sur le site de la CW.